La Société Générale projette un film anticapitaliste à ses jeunes clients

La banque a organisé jeudi 28 avril un “Ciné Rencontre Étudiants Société Générale” au cinéma MK2 Bibliothèque François Mitterrand, dans le XIIIe arrondissement de Paris et a invité ses jeunes clients à y assister. Au menu, « Moi, Michel G, milliardaire, maître du monde » faux reportage mais vraie dénonciation – sans nuance – d’un personnage joué par François-Xavier Desmaison censé ressembler à Jean-Marie Messier Moi-Même Maître du Monde” (J6M), comme les Guignols de l’info l’appelaient au début des années 2000, par Stephane Kazandjian. On (sou)rit à de nombreuses reprises mais le film est franchement caricatural : on ressort de la séance avec l’idée que les patrons du CAC 40 sont tous 1) racistes, 2) superficiels, 3) sans mérite, 4) parvenus, 5) sans le moindre scrupule, 6) hypocrites… et j’en passe !

Dommage que la Société Générale n’explique pas plutôt à ses jeunes clients ce qu’ils n’ont jamais appris en série ES (ex-série B) au lycée ou s’ils sont passés par la plupart des universités françaises. Dommage qu’elle contribue à les conforter dans ce qu’il faut bien appeler de vulgaires clichés.

A quand la projection d’un film aussi critique sur les dockers du Port de Marseille, payés jusqu’à 4 500 euros bruts mensuels pour 12h de travail hebdomadaire et pas mal de jours de grève chaque année ?

Articles liés