Eric Zemmour : “Le traité de libre-échange transatlantique est mort-né”

Z comme Zemmour. “Le président Obama est venu cette semaine en Europe pour soutenir les négociations sur le Tafta, le traité transatlantique de libre-échange. Il a l’appui d’Angela Merkel. Mais cela suffira-t-il ? Car le traité souffre de nombreuses divergences et d’intérêts, qui aujourd’hui ne sont plus forcément dans le sens d’une ouverture des échanges. François Hollande, à un an d’une élection présidentielle, freine et veut sans doute laisser traîner la conclusion d’un traité qui est particulièrement impopulaire. Plus généralement les peuples occidentaux ne semblent plus aujourd’hui enclins à ouvrir leurs frontières, contrairement aux préconisations de Bruxelles et aux désirs des grandes firmes qui se frottaient les mains devant ce marché de plus de 800 millions de consommateurs. L’air du temps a changé, et même les Allemands se montrent hostiles à un Tafta destiné à finir aux oubliettes…”

Articles liés

11Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • le 22 à Asnières , 29 avril 2016 @ 17 h 43 min

    ouf ! Plus de mortifère TAFTA ! Quoique : méfions-nous qu’on ne nous le recycle pas sous différentes formes, comme on l’a fait pour la constitution européenne avec le Traité de Lisbonne…

  • Charles , 29 avril 2016 @ 18 h 19 min

    Hélas,je ne suis pas du tout convaincu que TAFTA soit moribond ou déjà mort.

    Les volte faces de Moullande ne sont que des ruses tactiques classiques.

    En pratique c’est la maréchale Merkelle qui commande.
    pour cette simple raison qu’elle peut fermer le robinet d’escompte de papier français
    présenté chaque mois par les banques françaises a la BCE de Francfort..

    Soit 30 Milliards € de déficit de trésorerie en moyenne par mois…
    l’empire ne peut pas lâcher son os.

    Si les nations fédéralisables s’echappent de la fédération BelgoGermanique
    ce sera le commencement de la fin pour l’empire qui est obligé d’aller en avant.

    A défaut,la Russie, toute proche, deviendrait alors le premier client
    & le premier fournisseur de l’économie ouest européenne.
    Situation qui rendrait absurde le scénario d’une menace militaire Russe sur l’ouest.
    Quel l’interet pour n’importe quel pays de détruire son 1er client et 1er fournisseur ???

    D’ou la question suivante: Quel futur pour les forces de l’OTAN.?
    Si il n’y a plus d’OTAN quel est le futur d’influence au proche et moyen orient ????

    Non Merkelle ira jusqu’au bout pour le TAFTA….

  • Olivier84 , 29 avril 2016 @ 18 h 44 min

    Mais voyons il n’y a pas de traité ! Ca n’existe pas ce TAFTA ! Je le tiens de Macron qui l’a affirmé devant Philippot ! S’il le dit c’est que ce doit être vrai non ? 😉

  • tell guillaume , 29 avril 2016 @ 19 h 41 min

    TAFTA piège à con pour les européens !

  • Bistouille Poirot , 29 avril 2016 @ 21 h 14 min

    J’ai du mal à y croire et aimerai avoir lu ce à quoi je ne croyais plus, mais: “Wait and see”…

  • Timeodanaos , 30 avril 2016 @ 8 h 36 min

    D’ici 2017, la gauche fera une politique de la terre brûlée, pour que la tâche du successeur de Hollande soit impossible.
    Donc Tafta sera signé, discrètement, vers le 15 août, quand personne n’y fera attention.
    De la même manière qu’ils ont fait passer en catimini une loi instituant une représentation syndicale dans la plus petite PME, TPE ou association.
    Ce qui va bloquer la vie de toutes ces petites entreprises ; c’est bien plus dangereux que Tafta.
    Curieusement, on n’entend jamais la droite : quel silence de la part de ceux qui sont censés nous défendre. De quel côté sont-ils?

  • biquette83 , 30 avril 2016 @ 19 h 41 min

    Tout à fait. Et comme c’est une bande de menteurs, on ne peut pas leur faire confiance. J’espère que cet accord n’aura pas lieu sinon, nous sommes foutus

Les commentaires sont clôturés.