Portrait de Lucas, le jeune “homme” à l’origine des manifs anti-FN à Marseille

I>Télé a rencontré Lucas, 17 ans, initiateur de la manifestation anti-FN de jeudi. Presque androgyne, le jeune Marseillais récite par cœur sa petite leçon citoyenne™, tolérante™ et multiculturelle™. Si à l’avenir, le choix se résume entre ça et le FN, il sera vite fait !

Articles liés

80Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • pas dupe , 29 mai 2014 @ 18 h 44 min

    Ohhh !!!!

  • C.B. , 29 mai 2014 @ 18 h 50 min

    Selon la vidéo, ce lycéen est tout émoustillé de savoir que son initiative se traduit par des manifestations dans 24 villes.
    24 villes qui, au total, n’ont même pas rassemblé 10 000 personnes (dont entre4 000 et 5 000 personnes à Paris), selon le journal “Le Monde” qu’on ne peut guère soupçonner d’être hostile à cette initiative. Soit une moyenne de moins de 450 manifestants par ville. Les photos qi circulent montrent plutôt des groupes d’une petite cinquantaine de personnes, et non plusieurs centaines.
    Le “séisme” de dimanche denier a dû engloutir tous les “antifas”?

  • Nicodeme , 29 mai 2014 @ 18 h 51 min

    J’espère que ces rassemblements “citoyens” ont été déclarés. Valls a tendance à envoyer les CRS au moindre attroupement depuis 2 ans…

  • alexandre , 29 mai 2014 @ 19 h 08 min

    Alexandre : Tous les électeurs en colère semblent s’être majoritairement reportés sur le vote FN, pour les européennes. Pourtant, ce parti dont je n’ai jamais été le soutien a bien changé, sauf dans le domaine de l’immigration et du souverainisme, il est très proche en fait, du Front de gauche et sur de plus en plus de points, de l’ UMP. Les valeurs familiales et chrétiennes ne l’intéressent plus guère. C’est devenue une véritable ” auberge espagnole électorale”, avec des électeurs venus de partout entre lesquels il fait le grand écart. En fait, il risque bientôt d’imploser et fait de plus en plus parti du système avec des franc-maçons de plus en plus présent. Florian PHILIPPOT vient du Mouvement des Citoyens de Jean-Pierre CHEVENNEMENT et se moque pas mal du mariage homosexuel ou de l’avortement. On peut maintenant parler de FNUMPS.

  • Monsieur T , 29 mai 2014 @ 20 h 55 min

    C’est marrant, mais cet androgyne inverti aurait toute sa place dans le néo-FN désormais peuplé de femmelettes et de féministes dans son genre.

  • monhugo , 29 mai 2014 @ 22 h 16 min

    Cette erreur de la nature, cette caricature, se rêverait-elle un avenir à la Méric, icône antifa ? Souhaitons-lui de connaître le “martyre” ! Rien de plus beau que de se sacrifier pour la Cause, non ?
    Lire les commentaires sur fds, qui mettait l’info en ligne en début d’am :
    http://www.fdesouche.com/466219-lucas-cet-adolescent-a-lorigine-des-manifs-anti-fn
    Pas piqués des vers – un régal.

  • jpr , 29 mai 2014 @ 22 h 37 min

    Que les médias sont complaisants avec ces petites manifs ridicules de démocrates auto-proclamés qui ne redoutent rien moins que le peuple exprime ce qu’il pense ! Pour eux, quand le peuple s’exprime, la démocratie est en danger : risible et grotesque !
    On se souviendra du mépris avec lequel ces mêmes médias à la solde du politiquement correct (c’est à dire télécommandé par les loges) ont traité les manifestations monstres de la Manif pour tous l’an passé par le mépris, le silence et la désinformation.

Les commentaires sont clôturés.