Mayotte : enfin une entorse au droit du sol ?

Mayotte : enfin une entorse au droit du sol ?

À Mayotte, 3 enfants sur 4 naissent d’une mère étrangère. Face à la situation d’immigration clandestine massive, Emmanuel Macron s’est dit favorable à une entorse au droit du sol :

Autres articles

1 Commentaire

  • Lilou35 , 29 Juin 2018 à 10:18 @ 10 h 18 min

    Un clandestin est un clandestin et ne doit pas avoir de droit offert par le pays qu’il occupe, c’est élémentaire mon cher Watson. Tiens, tiens, Macron se réveille enfin depuis que le peuple crie au désastre, notre Président réagit enfin, mais es ce un feu de paille ou un vraie incendie ? Nous avons des Députés qui n’ont aucun sens des réalités et qui nous coûte très cher. Il est grand temps de donner un grand coup de pied dans la fourmilière ! Où sont-ils tous à la solde de l’étranger ? Ce mot est-il encore à la mode ?

Les commentaires sont fermés.