VIDÉO | L’État de New York appelle à dénoncer les survivalistes

La sécurité intérieure de l’Etat de New York envoie des affiches aux entreprises incitant les gens à dénoncer leurs concitoyens qui achètent des munitions, des lampes de poche, des masques à gaz et d’autres éléments importants de la panoplie du parfait survivaliste, signale le blog Truth and Action, relayé par Croah.fr.

Dans cette vidéo, une jeune fille travaillant à LZ Army Navy, un magasin de surplus à Auburn, New York, explique comment un soldat de l’État a leur a imposé une affiche qui encourage les clients à appeler la ligne antiterroriste de l’Etat pour signaler cette « activité suspecte » dans le cadre de la campagne « Vous voyez quelque chose, dites quelque chose” :

Mais, à part ça, le problème, ce n’est pas l’étatisme ni le capitalisme de connivence, c’est le libéralisme, n’est-ce pas Patrice de Plunkett ? Connu et reconnu pour sa malhonnêteté intellectuelle, le blogueur refuse ce mardi de citer la source francophone d’une information qu’il a pourtant trouvé sur Nouvelles de France.

Autres articles

7 Commentaires

  • V_Parlier , 29 Juil 2014 à 17:08 @ 17 h 08 min

    Appelons çà comme vous voulez, libéralisme ou étatisme. Moi j’appelle cela de l’américanisme avancé: La persécution au nom des libertés, tout propre sur la figure avec les fesses bien sales.

  • Goupille , 29 Juil 2014 à 20:01 @ 20 h 01 min

    Que libéralisme et étatisme viennent-ils faire en commentaire ?

    Le survivalisme défrise les zélateurs du Nouvel Ordre Mondial, certes, puisqu’une partie de la population pourrait échapper à leur griffe.
    De là à dire que ce totalitarisme supra-étatique est une manifestation de l’étatisme…

    Appel à délation aveugle et puant, et les articles recensés sont abracadabrantesques, comme toujours quand la subtilité yankee se débonde.
    Mais le même appel à surveillance avait sa place dans le petit livret du parfait Helvète dans les années 70. Cela s’appelait le Contrôle de l’Habitant.

    Les démocraties sont fragiles et il serait temps que notre population en prenne conscience, dût-elle se défendre à coups de fusil.
    Ne pas confondre liberté et libéralisme.

    Et le libéralisme n’est pas forcément la liberté de mettre des armes de guerre entre les mains des enfants.
    Bref, tout ceci est yanko-yankee et ne concerne que la défense du deuxième blabla de la Constitution, as they say.

  • francois preval , 30 Juil 2014 à 5:10 @ 5 h 10 min

    Donc, quoiqu’il arrive, l’Amérique est toujours de la m… La subtilité franchouillarde dans toute sa splendeur! Et pourtant oui, l’Amérique (profonde, pas l’administration Obama et ses sbires) a beaucoup a nous apprendre.

    Bon, ceci dit, je n’adhere pas entièrement a l’idéologie survivaliste, souvent empreinte d’individualisme et égoïsme, et parfois teinte de catastrophisme limite paranoïaque. Mais ces decisions d’Etat sont effectivement un scandale!

  • Elégant , 30 Juil 2014 à 8:30 @ 8 h 30 min

    Dans le cadre de cette opération de salut public, j’ai, à plusieurs reprises, signalé à la sécurité intérieure de l’État de New York les activités d’un certain O’Bwana (surement un irlandais, terroriste, de surcroit) qui passe son temps à acheter des drones avec de l’argent qui ne lui appartient pas.
    Il se peut que les courriers ne sont jamais arrivés, la faute, surement à la poste française (avec leurs grèves, ils commencent à m’agacer)
    Ou, alors (je pense que c’est la vraie raison), la sécurité intérieure de l’Etat de New York se fiche complètement de ce qu’on peut lui dire.

    Ce n’est pas la peine de nous demander de faire notre travail de citoyen!!!

  • Elégant , 30 Juil 2014 à 8:33 @ 8 h 33 min

    Désolé
    Il se peut que les courriers ne soient jamais arrivés

  • scaletrans , 30 Juil 2014 à 13:51 @ 13 h 51 min

    😆

  • samovar , 10 Août 2014 à 18:18 @ 18 h 18 min

    Rires … et mieux vaut en rire justement !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen