L’euro est trop fort de 6,8% pour la France et trop faible de 18% pour l’Allemagne selon le FMI

L’euro est trop fort de 6,8% pour la France et trop faible de 18% pour l’Allemagne selon le FMI

L’étude annuelle du Fonds monétaire international sur les déséquilibres des paiements internationaux publiée ce vendredi souligne à nouveau à quel point l’euro est une cote mal taillée pour le couple franco-allemand même si, contrairement à ce que prétend le Front National, il semble davantage convenir à la France qu’à l’Allemagne. Lire l’article du Figaro.

Autres articles

2 Commentaires

  • borphi , 30 Juil 2017 à 10:30 @ 10 h 30 min

    Quand on a des écarts de compétitivité liés à l’adoption-adhésion d’une monnaie unique immuable gérant des économies nationales qui ne veulent pas fusionner , il n’y a que deux solutions pour refaire ces écarts:
    1/ On dissout cette monnaie unique pour réattribuer à chaque économie son outil monétaire (sa monnaie).
    2/ On créée une dévaluation (en France) du coût du travail de toutes les charges salariales patronales et salariales non relatives au salaire différé vers une TVA sociale d’un même montant global. Afin de réduire le prix de la production française et d’augmenter la production d’import. Ceci afin de faire contribuer les produits d’importation aux coûts sociaux , de baisser les prix des productions françaises, de rééquilibrer la balance commerciale.

  • Parole , 30 Juil 2017 à 20:43 @ 20 h 43 min

    la France souffre économiquement d’un euro fort qui a dévalué sa monnaie ce qui fait fuir ses industries, alors que l’Allemagne à profité d’un rehaussement par l’euro de sa monnaie …..

    http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2013/11/07/cercle_83888.htm

Les commentaires sont fermés.