Protocole sanitaire : Jean-Michel Blanquer crée la polémique en stigmatisant les élèves non-vaccinés

Protocole sanitaire : Jean-Michel Blanquer crée la polémique en stigmatisant les élèves non-vaccinés

Au micro de France Info le 28 juillet, Jean-Michel Blanquer a dévoilé les grandes lignes du protocole sanitaire qui entrera en vigueur à la rentrée de septembre. Le ministre de l’Éducation nationale annoncé que si un cas de Covid-19 était détecté dans une classe dans le secondaire, les élèves non-vaccinés seraient «évincés». Le ministre a précisé que les élèves vaccinés pourraient, quant à eux, continuer de venir en cours après avoir assuré qu’au sein des écoles primaires, les fermetures de classes resteraient toutefois la règle dans l’éventualité de la détection d’un cas de Covid-19. Autre mesure décriée, la jauge de 50% d’élèves présents à partir des classes de quatrième en cas de forte dégradation de la situation sanitaire. Un dispositif qu’enseignants et associations de parents d’élève jugent difficilement applicable et «déconnecté de la réalité».

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • jejomau , 30 juillet 2021 @ 12 h 38 min

    Le vaccin ARN est-il dangereux ?

    DAX

    Pfizer a tué un retraité landais de 75 ans en Avril. Après sa 1°injection, douze jours après. Sa famille a déposé une plainte contre X auprès du procureur de Dax pour homicide involontaire.

    Classée sans suite

    LANDES

    Pfizer a tué Emmanuel à Dax. Un jeune homme en pleine forme âgé de 39 ans et en pleine forme. Aprés sa deuxième injection, dans la nuit du 2 au 3 juillet, Emmanuel est mort dans son sommeil, à son domicile. Le Samu a conclu à un arrêt cardiaque….

    Pfizer a failli tuer Quentin à Narbonne. 4 jours après sa première injection, Quentin Caron, un jeune de 18 ans, a été victime d’une myocardite

    SUISSE

    “223 personnes doublement vaccinées ont eu le Covid19, dont 71 ont été hospitalisées et 17 sont finalement décédées.
    37 autres personnes ont connu le même sort, mais ceux-ci n’avaient reçu qu’une seule dose.”

    Donc au total, on a 54 morts de gens qui ont reçu la piqûre.

    Sources officielles de l’OFSP

    Et maintenant nos enfants de 12 ans ?

  • Zouzou , 30 juillet 2021 @ 13 h 29 min

    Répugnante generation de vieux cons qui pour sauver leur carcasse va faire injecter à des gosses, qui ne risquent rien, un produit encore à l’essai et dont ils seront donc des cobayes mineurs. Honte à vous, vieux débris répugnants, qui sacrifiez vos petits enfants. Ignobles, ignobles gens. Vous ne méritez ni la longue vie ni la santé que le bon Dieu vous a trop généreusement données. Génération perverse, engeance du Mauvais.

  • jejomau , 30 juillet 2021 @ 14 h 30 min

    @ Zouzou

    en vous lisant j’ai pensé à Brigitte Macron, cette gaucho suçeuse d’ados de 15 ans… Complice aujourd’hui de son mari fou et cocaïnomane, ami de Cohn-Bendit et en manque d’un Benallah

  • borphi , 30 juillet 2021 @ 22 h 27 min

    C’est sidérant de forcer des mineurs a se faire vacciner contre une maladie qui leur est bénigne avec un vaccin toujours en phase experimentale.
    D’autant que contracter la covid constitue une immunité beaucoup plus sûre que ces vaccins.
    Ubuesque.

  • Guillaume , 31 juillet 2021 @ 9 h 21 min
  • jejomau , 31 juillet 2021 @ 15 h 16 min

    Très belle Manif ce samedi.

    Comme d’hab. les médias et leurs commentateurs prostitués continuent de mentir sur le nombre de manifestants…

    Le virus “trés dangereux” et “trés contagieux” à eu si peur du populo qu’il s’est sauvé.
    En effet, on peut éructer, se postillon dessus, avoir les mains pleines de graisse de merguez et se congratuler sans porter de masque tout en étant toujours pas vaccinés : eh bien, vous me croirez si vous le voulez mais pas un seul dhimmi médiatique n’arrive à relever un seul cas contact, ni cluster !

    Les Français ont bel bien trouvé la recette de l’immunité collective: manifester en masse dans le seul but de virer le Macron ! C’est lui le Virus mortel, le cas zéro !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *