Ni vu ni connu, Valls revient sur la suppression des conseils généraux

Jeudi 28 août à La Rochelle, Manuel Valls a déclaré devant une association d’élus socialistes :

“Là où les intercommunalités ne peuvent représenter l’ensemble des collectivités (…), les conseils départementaux doivent garder un rôle”.

La réforme territoriale prévoyait initialement leur disparition à l’horizon 2021. La voilà remise aux calendes grecques !

Autres articles

3 Commentaires

  • Gisèle , 29 août 2014 @ 15 h 46 min

    Pour l’instant , ils se lèchent tous les escarpins vernis à l’université homosexualiste du PS ( pourquoi j’écris cela ? dans le reportage de BFMTV , un gros plan sur le badge arc en ciel d’un client de la CGT ) … épisode des feux de l’amour politique … feux de paille , bien sûre …. Ah ! j’oubliais … le PS est le cœur battant … euhhh …c’est quand la pose du pace maker ????

  • Moulin , 30 août 2014 @ 7 h 45 min

    Il devait le faire pour éviter la perte de voix des radicaux de gauche. Cela prouve que la politique est la pièce maitresse de ses actions et donc à l’échec de son gouvernement.

  • PANNY , 30 août 2014 @ 15 h 10 min

    Vals, en hollandais (la langue néerlandaise), veut dire FAUX.

    Est-ce un signe du destin ?

Les commentaires sont fermés.