DOCUMENT | De la drague gay dans Okapi!

Un lecteur des Nouvelles de France signale la parution de ces planches de bandes dessinées très tendancieuses pour ne pas dire gay-friendly d’Un prince à croquer dans la livraison d’août d’Okapi, un bimensuel pour adolescents édité par Bayard Presse Jeunesse, une division du groupe Bayard que contrôlent les Augustins de l’Assomption. Il est loin le temps où l’on pouvait offrir les yeux fermés à ses enfants un abonnement à une publication de La Maison de la Bonne Presse !

Autres articles

12 Commentaires

  • jejomau , 30 septembre 2012 @ 15 h 05 min

    Oui, on ne peut juger des intentions. C’est bien pour celà qu’on juge aux fruits qui poussent sur les arbres. Mais, que celà ne vous empêche pas d’acheter ce dessin gay pour votre fils. Ne croyez pas que je porte un quelconque jugement envers vous… Mon excommunication ne vaut que pour mon enfant à qui il est “interdit” de lire ceci et de faire attention envers les étrangers qui lui offrent des bonbons

  • Robert , 30 septembre 2012 @ 22 h 10 min

    Jejomau,
    Je ne prenais pas ça pour un jugement sur moi. D’autre part, ma religion est faite depuis longtemps en ce qui concerne les éditions Bayard et pas question d’acheter des livres qui ne soient pas sûrs pour des enfants.
    Mais vous semblez prendre les critiques avec susceptibilité.

  • Hazel , 1 octobre 2012 @ 13 h 11 min

    C’est adorable !

  • Gomez Aguilar , 8 octobre 2012 @ 4 h 10 min

    Et en plus, après avoir lu ce chef-d’œuvre, je proteste : Noam n’est pas beau du tout…

    Mais du reste quand j’aurai des enfants, ils s’en tiendront à la comtesse de Ségur.

Les commentaires sont fermés.