Aux États-Unis, les Blancs ont plus de chance d’être tués par la police que les Noirs (Le Point)

Aux États-Unis, les Blancs ont plus de chance d’être tués par la police que les Noirs (Le Point)

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Claude , 1 octobre 2020 @ 13 h 05 min

    Cela relève de l’instinct grégaire du troupeau, mais seul le genre humain et capable instinctivement d’accepter l’erreur comme relevant de la logique comportementale.
    Espèce à l’intelligence sur-développée, l’humain est la seule à fabriquer la connerie.

    à moins que Black Lives Matter ne cherche comme le disait une Rokhaya Diallo à « inverser le rapport de force »……et donc le mensonge sert la logique qui consiste à conditionner les blancs, comme en témoigne cette femme policière, à ne plus avoir l’instinct de défense lorsque l’agresseur est désigné comme appartenant à une « minorité »

    C’est le rapport du serpent et sa stratégie de sidération et de la proie qui, paralysée, ne concevra même plus la fuite comme tentative de salut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *