Bientôt un député Droite populaire et pro-mariage de plus à l’Assemblée ?

6ème circonscription de l’Hérault. Le 24 octobre, le Conseil constitutionnel a invalidé l’élection de la socialiste Dolorès Roqué qui avait remporté l’élection avec 10 voix d’avance sur Elie Aboud, à la faveur d’une triangulaire avec un candidat Front national. La faute à 23 procurations considérées par les Sages de la rue Montpensier comme “viciées par des irrégularités substantielles”.

Le premier tour de l’élection législative aura lieu le 9 décembre prochain, le second tour le 16. Vu la côte de popularité de l’exécutif et l’inactivité de Dolorès Roqué, Elie Aboud devrait, cette fois-ci, être élu facilement.

Le parlementaire était membre du Collectif parlementaire de la Droite populaire, de la première entente parlementaire pour “le droit fondamental de l’enfant d’être accueilli et de pouvoir s’épanouir dans une famille composée d’un père et d’une mère » et avait demandé le retrait des manuels scolaires faisant la promotion de l’idéologie du genre. Fils de Libanais chrétiens, fondateur du club “Génération libérale”, il est membre de la Grande loge de France.

Articles liés