[Agenda] L’individualisme récupéré par la gauche intellectuelle anti-libérale

Inconsidérément délaissée par les penseurs libéraux contemporains, la problématique de l’individu et de l’individualisme est désormais en France l’objet d’un investissement théorique spectaculaire de la part de la gauche intellectuelle antilibérale.

A ceux qui y persistent à soutenir la thèse voulant que l’individu ne soit qu’une « illusion » ou une pure « construction sociale » à… déconstruire s’opposent de plus en plus de nouveaux venus pour qui, sur les ruines d’un individualisme libéral prétendument dépassé, il importe de construire un nouvel individu(alisme) calé sur des « supports » sociaux, institutionnels et étatiques sans lesquels il serait impensable et impossible.

Face à cette imposture idéologique rappelant la tentative de captation du libéralisme (Canto-Sperber, Catherine Audard…), Alain Laurent, que reçoit l’Institut Coppet, lundi 30 janvier, s’appuiera sur un corpus d’une quinzaine d’ouvrages parus depuis 2002/2003 pour… « déconstruire » cette récupération-contrefaçon. Et rappeler que le paradigme individualiste (tant sociologique et méthodologique que moral), bien compris, constitue la base matricielle objective de la philosophie libérale.

Rendez-vous lundi 30 janvier à 19h30 au 20 rue Danielle Casanova, dans le 2e ardt de Paris. Pot de l’amitié à la sortie.

Evénement Facebook. Réponse souhaitée : [email protected].

Conférence organisée par l’Institut Coppet avec le soutien du Café Liberté et de CoucouWatcher.

Autres articles