« Moi, je me suis jamais trompé d’ennemi, je suis de droite et j’ai même voté Jean-Marie Le Pen en 2002 contre Jacques Chirac »

« Moi, je me suis jamais trompé d’ennemi, je suis de droite et j’ai même voté Jean-Marie Le Pen en 2002 contre Jacques Chirac »

Une déclaration signée Philippe Pemezec, un élu LR d’Île-de-France, qui inquiète Libération :

Mis en cause pour son manque de diversité par Florence Portelli et Maël de Calan, ex-rivaux de Laurent Wauquiez dans la consultation interne pour la présidence de LR, le bureau politique (BP) du parti de droite concocté par son nouveau patron compte un membre qui ne devrait pas être farouchement hostile à un rapprochement avec le FN, ou du moins ses électeurs, en la personne de Philippe Pemezec. Comme l’a relevé lundi Le Parisien, le sénateur des Hauts-de-Seine, ancien maire du Plessis-Robinson, avait avoué avoir voté pour Jean-Marie Le Pen face à Jacques Chirac, au second tour de la présidentielle de 2002. Des propos rapportés par Claire Checcaglini dans son livre Bienvenue au Front national : journal d’une infiltrée et prononcés selon l’auteure en décembre 2012.

Autres articles

9 Commentaires

  • COLMAR , 31 Jan 2018 à 4:02 @ 4 h 02 min

    Cet élu connaîtra sous peu la curée médiatico politique. Ciotti le tancera au nom des valeurs républicaines. Bah, ciotti est bien placé pour défendre sa ripoublique puisqu’il n’a pas rempli ses obligations militaires grâce à Fillon.

  • Pierre 17 , 31 Jan 2018 à 11:20 @ 11 h 20 min

    Voilà un homme courageux ! Hélas, le FN n’est plus ce qu’il fut ; en outre, malgré ma sympathie pour Jean-Marie Le Pen, je n’ai jamais apprécié “bleu blanc rouge”,la Marseillaise et vive la République.

Les commentaires sont fermés.