PFIZER; UN ENORME SCANDALE SE PREPARE

PFIZER; UN ENORME SCANDALE SE PREPARE

UN ENORME SCANDALE EST EN TRAIN DE POINDRE

Il pourrait s’agir d’une bombe atomique si l’enquête menée par Adrian Onciu, un journaliste d’investigation roumain, s’avérait être une réalité. Une réalité que François Asselineau dans un tweet cette semaine définit comme étant «  des soupçons de corruption entre Pzifer, le fonds américain Vanguard Group, Ursula Van Der Leyden et son mari. »

Ces soupçons sont tellement énormes qu’ils pourraient transformer la vie politique occidentale en une gigantesque comédie dramatique. Comme le tweete Yves Pozzo du Borgo «  L’enquête roumaine sur Ursula Von Der Leyden et son mari Heikoi est terrible. Elle montre un couple prévaricateur âpre au gain enfoncé dans la corruption et maintenant tenu et les mains liées par Pfizer et l’énorme fond financier Vanguard Group. »

Le couple qui dirige l’Europe et le groupe Vanguard qui représente 7000 milliards de fonds ( budget de la France : 450 milliards!), selon cet enquête interdite de publication en Europe, se sont engagés à acheter à Pfizer pour 36 milliards de dollars de vaccins, dont on apprend par la bouche du Professeur Delfraissy qu’en fait ce n’est pas vraiment un vaccin mais un médicament. Ces 36 milliards représente « 1,8 milliard de doses de vaccin Pfizer, négociées par le chef de la Commission européenne avec le patron de l’entreprise pharmaceutique, Albert Bourla. Négociées de manière totalement opaque »,

L’enquête d’Adiran Onciu est visible ici : Ursula Von der „Liar” et ses mémoires perdues – AgoraVox le média citoyen . Je ne peux guère la développer ici, mais ses résultats font froid dans le dos. «  elle montre sans équivoque la combinaison putride entre de hauts responsables politiques de l’UE et la mafia Big Pharma. Et tout cela en pleine pandémie. Ils se sont moqués de la vie, de la santé et des libertés des centaines de millions de personnes terrorisées par un système de propagande mensongère. Ils nous ont mis des milliards de vaccins autour du cou (bien au-delà de ce dont nous aurions besoin), juste dans une quête désespérée du profit. ». Les révélations du journaliste Roumain sont terribles, et seront, bien entendu, formellement démenties, mais la qualité du travail d’investigation ne peut être mis en doute.

Le mari d’Ursula a été promu, en octobre dernier directeur d’Oragenesis, un laboratoire qui mena pour Pfizer, les recherches sur l’ARNm, et dont Vanguard est actionnaire comme ce Fond l’est de Pfizer. Vanguard Group détient, avec cet autre Fonds, BlackRock, 90% des instituions médiatiques américaines ! Selon Adrian Onciu « Le fonds d’investissement Vanguard depuis mars 2021, détient la plupart des actions d’un autre fonds géant, BlackRock. Les deux grands groupes financiers contrôlent presque tout à l’échelle mondiale. Fondamentalement, ils ont Big Pharma dans leur poche. En février 2020, ils figuraient parmi les plus gros actionnaires du géant GlaxoSmithKline (GSK), respectivement 7 % et 3,5 % du total. Il est presque impossible de trouver tous les propriétaires d’actions du fonds Vanguard. Mais quelques noms se démarquent, selon des sources boursières officielles : Rothschild Investment Corp., Edmond De Rothschild Holding, diverses familles comme Orsini en Italie, Bush aux États-Unis, du Pont, Morgan, Vanderbilt, Rockefeller. »

Cerise sur le gâteau, tous les messages du téléphone d’Ursula ont été effacés, à la stupéfaction de l’avocate médiatrice européenne Emily O’Reilly, donc «  nul ne peut savoir, pour l’instant, dans quelles conditions se sont déroulées les négociations Pfizer-UE pour les 1,8 milliard de doses de vaccins. ».

Et lorsque l’on sait combien les liens d’Emmanuel Macron avec Ursula Von Leyden sont étroits, on peut se poser de multiples questions sur l’obligation vaccinale qui nous est proposée…


Floris de Bonneville

Articles liés

4Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Melisenda , 31 janvier 2022 @ 15 h 31 min

    Aucun problème. Pour connaître la teneur des sms même anciens il suffira d’en demander à un ou aux opérateurs téléphoniques concernés qui les archivent. La difficulté est que leur connaissance doit être diligentée par la justice… Qui en aura les moyens et la légitimité de ces moyens ?

  • Laurence-Antigone , 1 février 2022 @ 7 h 17 min

    Un bon cracker devrait pouvoir pirater ces messages. Mais va falloir le protéger le gars.

  • Cliquet , 5 février 2022 @ 19 h 48 min

    Ce qui est curieux, c’est que personne n’évoque ce sujet parmi les candidats à la présidentielle. Pourquoi? Qu’ont-ils à craindre? A moins qu’ils ne s’appliquent à eux-mêmes la censure qu’ils dénoncent chez les autres?
    Et on voudrait que les abstentionnistes aillent voter?
    Un peu de courage, Mesdames et Messieurs les candidats, et montez à l’assaut de toutes ces scandaleuses prises d’intérêts. Quand de Gaulle faisait la guerre, lui, il le disait et dénonçait les ennemis du peuple français. Alors, qu’attendez-vous?

  • Karine , 6 février 2022 @ 19 h 31 min

    Exactement. L’opérateur téléphonique, peut fournir les SMS en question… Qu’attendez-vous pour vous les fournir ?? 🤔

Les commentaires sont clôturés.