Escort girl et candidate FN !

L’hebdomadaire local Le Phare dunkerquois dévoile mercredi “la face cachée” de Sandra Kaz, candidate FN dans le canton de Coudekerque-Branche (Nord). 24,4% au premier tour, 35,85% au second. Là où les autres partis avaient présenté, en vrac, “un responsable du CCAS de Dunkerque, un cadre de l’hôpital maritime de Zuydcoote, une professionnelle de l’insertion, une chef d’entreprise, une chef de service dans une mairie, un médecin, un pré-retraité de l’amiante”, le Front national a opté pour un écrivain, chanteuse à ses heures et étudiante en littérature. Du moins officiellement. Car Sandra Kaz, c’est aussi “Gothika” sur la toile, une fan de Marylin Manson, l’“Antichrist superstar”. Mais pas seulement. Sandra Kaz se fait également appeler “Angunn”, une escort girl qui officie sur deux sites spécialisés. Elle s’y décrit comme une “jeune femme cultivée, ayant beaucoup voyagé et parlant 6 langues couramment” qui, assure-t-elle, “vous accompagnera dans vos diverses soirées…” Electorales ? Selon nos confrères, Sandra Kaz se sentirait “pousser des ailes et [parlerait] de s’investir désormais dans les prochaines municipales”. Contacté par nos soins, Louis Aliot, vice-président du FN, “[n’était] pas au courant”. “Une escort-girl, ça n’est pas une prostituée”, précise-t-il d’emblée. Euh… L’une (la prostituée) racole sur la voie publique, l’autre (la call girl) prend rendez-vous par téléphone. Nuance ! Le conseiller régional du Languedoc-Roussillon se veut toutefois rassurant : “c’est du passé, on a le droit de changer, de revenir dans le droit chemin”.

Autres articles

7 Commentaires

  • Budelberger , 30 Mar 2011 à 19:15 @ 19 h 15 min

    Une « call girl » et une « escort girl », ce n’est pas la même chose.

  • Lahaz , 31 Mar 2011 à 10:36 @ 10 h 36 min

    “Nous avons de tout dans nos candidats”, a réagi Marine Le Pen interrogée sur Europe 1 à ce sujet. Même une escort-girl ? “C’est plutôt sympa, non ?” a-t-elle commenté.

    Présidente d’un parti de hautes valeurs morales….

  • Gilbert , 31 Mar 2011 à 18:10 @ 18 h 10 min

    Ce n’est pas nouveau !

    Déjà en 1998 pour les élections régionales, le FN avait présenté une certaine Candice Vignon, strip-teaseuse…

    On trouve toutes les infos en cherchant bien sur le Net : http://www.liberation.fr/societe/0101343752-condamne-pour-avoir-devoile-les-dessous-d-une-candidate-fn

    Personnellement cela ne me choque pas dans la mesure où la prostitution n’est pas illégale en France (pour l’instant). Chacun fait ce qu’il veut de sa vie privée dès lors qu’elle reste dans le cadre de la loi. Un peu de charme dans un monde de brutes (je parle du monde de la politique), cela est plutôt sympa non ?

  • Gédéon , 24 Nov 2011 à 15:38 @ 15 h 38 min

    Je préfère une candidate Call Girl ou Cower girl qui paie de sa personne pour vivre , plutôt qu’un candidat charmeur, souriant et faux cul qui se révèle être un prédateur, sexuel ou fiancier sans aucun scrupules vis à vis de lson prochain.
    Les élus qui condamnent les travailleurs qui réussissent et qui eux cumulent les indemnités pour avoir su jouer les renards de la fable ont -il plus de moralité..?
    J’ai plus de respect pour une prostituée que pour certains hommes considérés comme les sauveurs de la patrie (si toutefois elle existe encore°

Les commentaires sont fermés.