Ciotti et Belkacem en plein délire laïciste et liberticide

Éric Ciotti a apporté son soutien ce jeudi sur RMC et BFMTV à la principale qui a pris la décision d’exclure une collégienne à Charleville-Mézières (Ardennes) en raison du port d’une longue jupe jugée comme un signe religieux ostentatoire. “Ces jupes longues c’est le signe d’une expression religieuse, je le dis très clairement je suis partisan d’une laïcité intransigeante”, a ajouté le député UMP favorable au port de l’uniforme :

Pour Najat Vallaud-Belkacem, ce n’est pas la tenue mais l’attitude de l’élève qui était prosélyte :

Autres articles

21 Commentaires

  • Melisenda , 1 Mai 2015 à 0:56 @ 0 h 56 min

    @ V_Parlier

    Vous avez raison en ce qui concerne les déclarations de Ciotti et NVB, ce que probablement avait voulu mettre en avant Éric Martin, bien que cet article me paraît toujours aussi ambigu quant à ses sentiments intimes;

    Cependant, mon commentaire visait le fond du problème qui est bien des tentatives pour imposer l’appartenance à une religion et une religion bien particulière, laissant volontairement de côté les déclarations de nos chers politiques aussi bien outrancières pour l’un, que peu crédibles au vu des propos tenus pour l’autre.

  • Olivier84 , 1 Mai 2015 à 8:55 @ 8 h 55 min

    Aujourd’hui la jupe ? OK pas de jupe. Mais demain quoi ? Les gants pour éviter de toucher les infidèles ? La barbe pour les garçons qui le peuvent ? Les babouches (Adidas si possible) ? Non, quand aura-t-on le courage de dire que le problème c’est avant tout l’islam et que toutes ces petites provocations ne nous mèneront à rien si ce n’est à nous épuiser en lois et à nous ridiculiser en errements et questionnements. Même la tenue unique, pourtant à la base une excellente idée, sera probablement détournée car cette religion cherche avant tout l’affrontement et l’humiliation de ceux qu’elle envahie. Je pense qu’il faut arrêter de tourner autour du pot, ces jeunes filles n’ont rien à faire à l’école, et de toute façon elle n’y vont pas pour apprendre, apprendraient elles quoi que ce soit que ce serait inutile car elles sont ensuite destinées à pondre avec le mari qu’on leur aura apporté du bled. Au diable les droits de l’homme, les droits à l’éducation, les droits à tout va à qui veut l’entendre, exerçons notre droit à les foutre dehors dans leur superbe pays qu’est l’islamie puisqu’elles semblent autant aimer ces pratiques. Quand on appartient à un pays, on ne passe pas son temps à y casser ses structures, ses pratiques, ses coutumes. On dégage si le pays ne correspond pas à son idéal. Mais, cela, qui est capable de le dire, englué que nous sommes dans notre prétention humaniste ? Personne ! Alors on subit, on encaisse les coups, on ravale sa salive et on sait qu’on va disparaitre. Pauvre future ex France …..

  • Sigip , 1 Mai 2015 à 9:15 @ 9 h 15 min

    D’accord avec Olivier?
    Mais il y a tyrop de naïfs en Fr

  • la sainte lance , 1 Mai 2015 à 9:24 @ 9 h 24 min

    Naif ?
    Dans la declaration de M.Ciotti, il y a un point important non relevé dans les commentaires, c’est la volonté du port de l’uniforme par les élèves. Ce qui correspond à un souhait de NDF(?) et reglerait la question.
    Cf ce qui est fait à l’école privée de Montfermeil (Alexandre Dumas)

  • micaelli , 1 Mai 2015 à 9:26 @ 9 h 26 min

    Ce qui compre ce sont les antécédents islamiques de cette élève qui ont provoqué cette
    exclusion …… Si elle veut aller à l’école en BURQA , je n’y vois aucune objection ……
    Mais en Algérie ou dans un oays musulman ……
    C’est la raison pour laquelle je suis pour un ” uniforme scolaire ” …….

  • Sigip , 1 Mai 2015 à 9:30 @ 9 h 30 min

    D’accord avec Olivier 84.
    Il y a trop de naïfs en France qui croient aux paroles hypocrites des musulmans, dits modérés, dont l’archétype est Dallil Boubaker
    qui s’abrite derrière la Takiya pour réclamer le doublement des mosquées, dans un esprit de consensus, mais avec qui ?
    Alors qu’il poursuit le même but que les islamo-terroristes : installer l’Islam démocratiquement, grâce au ventre de leurs femmes, jusqu’à ce que la France devienne une République Islamique.
    En cela, il est très bien aidé par ceux qui nous gouvernent depuis 40 ans. Droite et gauche confondues. La gauche voulant aboutir plus rapidement que la droite !

  • jean2 , 1 Mai 2015 à 9:34 @ 9 h 34 min

    Bien résumé Olivier, vous venez d’exprimer mes pensées. Effectivement nous avons une
    culture et une histoire , et ceux qui ne respectent pas cette France qu’ils retournent dans leur pays qui ne respecte pas la laïcité. Quand verra t-on un gouvernent assez courageux
    pour mettre de l’ordre.

Les commentaires sont fermés.