Comment Napoléon a conquis (et perdu) l’Europe

Comment Napoléon a conquis (et perdu) l’Europe

La performance militaire de Napoléon Bonaparte est impressionnante : 77 batailles remportées sur un total de 86. Grâce à ces réussites, il a conquis une vaste partie de l’Europe : en à peine une décennie, son empire a multiplié par trois les dimensions du territoire français, s’étendant de l’Espagne aux frontières des la Russie.

Pour en arriver là, l’empereur Napoléon s’est appuyé sur les performances de sa « Grande Armée », mais pas uniquement. Face à la masse de ses adversaires, le nombre ne suffisait pas. Ses succès reposent en réalité sur tout un système stratégique, politique, économique et autoritaire tourné vers les conquêtes. Quelle est l’origine de ces succès ? Et comment un seul homme a-t-il pu décider du sort de l’Europe en une quinzaine d’années ? A l’occasion du bicentenaire de sa mort, le 5 mai 2021, on vous raconte les coulisses de son empire, d’Austerlitz à Waterloo en passant par Ulm et Wagram.

Source : Le Monde

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *