Villiers décommandé de La Manif pour Tous

Indiscret. Sollicité en début de semaine dernière pour intervenir dimanche à la tribune sur l’Esplanade des Invalides, Philippe de Villiers a finalement été décommandé de la Manif pour Tous en fin de semaine. Les organisateurs lui ont expliqué qu’aucun homme politique ne prendrait la parole ce jour, ainsi que Ludovine de La Rochère l’avait affirmé aux Nouvelles de France le 22 mai. Sauf que dimanche, la parole a finalement été donnée à Jean-Jacques Rateau, conseiller socialiste élu à l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE). Inutile de préciser que le fondateur du Puy-du-Fou a peu apprécié…

Autres articles

37 Commentaires

  • eugénie lechipre , 30 Mai 2013 à 11:54 @ 11 h 54 min

    Une bavure ?

  • Gisèle , 30 Mai 2013 à 11:54 @ 11 h 54 min

    C’est malin !

  • Fleur , 30 Mai 2013 à 12:03 @ 12 h 03 min

    Malheureusement, à la tribune de la LMPT, la parole est réservée aux socialo-gauchos (voire trotskistes !), à l’UMP ou aux homo (qui s’en vantent !)…
    Si on ne rentre pas dans ces catégories restreintes et souvent sulfureuses, on est exclu.
    Il y a des sectaires partout.

  • Lis , 30 Mai 2013 à 12:05 @ 12 h 05 min

    Étrange, puisque Ludovine de La Rochère est une proche des idées de Philippe de Villiers et du MPF. Tout comme l’immense majorité des manifestants pour qui “les valeurs défendues par le Mouvement Pour la France sont excellentes, surtout au sujet de la Famille”.
    Mais bon, “l’ouverture”, vous comprenez… Pas grave, Villiers reviendra au Européennes pour la liste unique MPF – FN – DLR (une liste patriote et diverse que je souhaite… comme tous les patriotes !)

  • Christiane , 30 Mai 2013 à 12:06 @ 12 h 06 min

    Comment se fait-il qu’un élu socialiste ait été autorisé à prendre la parole alors que
    d’après ce qui avait été dit à de Villiers aucun politique ne pourrait le faire?
    A choisir, même si au cours de son parcours politique de Villiers a contracté des
    alliances douteuses, il aurait été plus normal de l’entendre plutôt qu’un socialiste.

  • Jacques , 30 Mai 2013 à 12:20 @ 12 h 20 min

    On peut comprendre que les organisateurs aient souhaité évité de faire apparaître des personnalités susceptibles de nourrir la polémique.

    On veut comprendre que l’exclusion systématique d’élus et responsables FN au profit de personnalités de l’UMP, lors des précédents événements, est due à l’influence de Barjot et consorts, finalement sortie du jeu.

    On se demande pourquoi la parole a été donné à un radical de gauche et à une femme voilée, représentants de deux ennemis héréditaires de la tradition française.

  • FIFRE Jean-Jacques , 30 Mai 2013 à 12:35 @ 12 h 35 min

    Cette liste dont vous souhaitez la création et l’émergence, je la souhaite ardemment et je suis persuadé que de nombreux Français attachés aux valeurs de tradition de notre nation, appellent de leurs vœux.

Les commentaires sont fermés.