Frédéric Nihous souhaite « libérer l’écologie des bobos qui l’ont confisquée »

Dans un communiqué, le Président de Chasse, pêche, nature et traditions Frédéric Nihous, candidat à l’élection présidentielle de 2012, s’en prend à “la Joly “mère fouettarde” de l’écologie” et au “télécologiste Hulot”. Commentant le score du premier tour des candidats à l’investiture Europe Ecologie-Les Verts pour l’élection présidentielle, le conseiller régional d’Aquitaine ironise : “49,75 % pour Eva Joly, 40,22 % pour Nicolas Hulot et 0 % pour l’écologie véritable” avant de dénoncer “cette écologie punitive qui ne cesse de frapper les Français au portefeuille et méconnaît totalement la réalité de nos terroirs et le quotidien de tous ceux qui y vivent et y travaillent”.

L’écologie véritable, c’est celle qui a pour but de préserver l’harmonie entre l’homme et son milieu naturel, dans le respect de ses activités et traditions, et non celle qui prétend exclure l’homme d’une nature idéalisée, sanctuarisée et lyophilisée, et le punir d’y vivre” rappelle-t-il. Pour Frédéric Nihous, “il est temps de libérer l’écologie des bobos qui l’ont confisquée”.

Lire aussi :

> Frédéric Nihous : « Si je suis élu Président de la République, je lancerai un plan Marshall pour la ruralité »

Autres articles