DOCUMENT / Le message des Hommen aux participants de la gay pride de dimanche

Voici le message inscrit sur les tracts lâchés par les Hommen samedi sur les milliers de participants à la gay-pride parisienne :

“Activistes LGBT,

Vous instrumentalisez les homosexuels qui ne vous ont rien demandé pour faire adopter des lois dont les français ne veulent pas. Sachez que désormais les Hommens n’auront de cesse de révéler à nos compatriotes l’étendue de votre escroquerie.

Oui vous êtes des escros ! Vous n’oeuvrez pas à l’acceptation de l’homosexualité, vous enfermez les homosexueles dans une image de folle en string panthère qui est aussi irréelle que dégradante.

Vous ne défendez pas les homos, vous les réduisez à leurs pratiques sexuelles en voulant faire de votre sexualité une identité. Mano Solo chantait: “je suis esprit avant d’être un corps”, le poète doit se retourner dans sa tombe…

Vous ne luttez pas contre l’homophobie, vous en vivez ! Vous savez pertinemment que malgré vos happenings provoquants et vos slogans haineux comme “un hétéro une balle, sa famille une rafale”, l’écrasante majorité des français n’a rien contre les homosexuels. Qu’à cela ne tienne vous montez en épingle le moindre fait divers pour culpabiliser nos concitoyens et tenter de légitimier votre lobbying communautaire.

Nous refusons ce chantage à l’homophobie. Nous défendons l’ordre naturel, le bon sens et les enfants. Vous pourrez pleurnichier tant que vous voudrez et nous accuser de tous les maux, nous ne varierons pas d’un iota. Chaque enfant a le droit à un père et à une mère. Beaucoup d’homosexuels moins égoïstes que vous l’ont compris. En adultes capables de gérer leurs frustrations, ils refusent de faire passer leurs désirs avant l’équilibre des enfants. A dire vrai la grande majorité des homosexuels ne veut pas de votre activisme et de vos prétenues avancées. Combien il y a-t-il eu de participants à votre Grand Salon du Mariage Gay? A peine 150! Et encore la moitié étaient des figurants de l’Inter-LGBT!

Vous ne représentez rien ! Vous n’êtes qu’une poignée de professionnels de l’agitation médiatique arrossés par les millions de Pierre Bergé. Certes ces millions vous ont acquis la classe politique et les médias, mais malgré toute la propagande que vous lui avez fait ingurgiter depuis 30 ans, le pays réel continue à penser, bonhomme, que s’il faut un homme et une femme pour faire un enfant, c’est peut-être qu’il faut aussi un homme et une femme pour l’élever. Vous pouvez contraindre les maires à vous marier, faire placarder des affiches sur lesquelles des types se taillent des pipes, remplacer les drapeaux français par des drapeaux gay sur le fronton des mairies, vous n’éteindrez pas les braises de bon sens qui subsistent chez nos compatriotes. Comptez sur nous pour souffler franchement dessus.

Les HOMMEN”

Autres articles

51 Commentaires

  • monhugo , 1 Juil 2013 à 18:55 @ 18 h 55 min

    Titre de l’article toujours pas rectifié ! La “gay pride” a eu lieu SAMEDI. Avec le succès que l’on sait. Encore de l’à-peu-près !

  • monhugo , 1 Juil 2013 à 18:58 @ 18 h 58 min

    Me porte volontaire pour les corrections. “En revanche” est préférable à “par contre”, au fait.

  • monhugo , 1 Juil 2013 à 19:01 @ 19 h 01 min

    “M’empêche”, SVP . Vous n’avez même pas l’excuse du (jeune) âge, auquel l’orthographe et la grammaire n’ont pas été enseignées.

  • Barbazan , 1 Juil 2013 à 22:22 @ 22 h 22 min

    Ben non, parce qu’on dit la vérité, rien que la vérité et, visiblement, elle ne fait pas plaisir à tout le monde. Désolé mon vieux, va sur un site homo, tu y trouveras peut-être ton compte ?

  • Dōseikekkon , 2 Juil 2013 à 4:54 @ 4 h 54 min

    Oui, elle cravache dur, la monhugo, après les fautes de français…

  • Dōseikekkon , 2 Juil 2013 à 4:59 @ 4 h 59 min

    Incisif, c’est peu de le dire !
    Nul doute qu’en recevant ces tracts, la plupart des manifestants ont dû fondre en larmes et rentrer illico chez eux…

    Non ?!

  • michel , 3 Juil 2013 à 11:15 @ 11 h 15 min

    Qui sait mon hugo, la jolie Marie n’a peut etre pas fait une faute, juste un lapsus révélateur.Bisous a vous deux , je vous adore.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen