Étienne Chouard : « Supprimer les frontières est une idée idiote ! »

Autres articles

6 Commentaires

  • un lecteur de passage , 30 juin 2015 @ 15 h 57 min

    Supprimer les frontières est une idée idiote !

    Faut-il être idiot pour ne pas l’admettre.

    Même les abeilles, que tout le monde admire, défendent leurs maisons.

  • domremy , 30 juin 2015 @ 18 h 12 min

    idée idiote pour ce monsieur, mais pas pour tous les autres depuis des générations qui vivaient bien plus tranquilles

  • jsg , 1 juillet 2015 @ 5 h 41 min

    “..idée idiote…” est un euphémisme !
    C’est simplement une utopie d’intellectuel irresponsable, perturbé par les “grandes idées” des soixantehuitards incultes.

  • anonyme , 1 juillet 2015 @ 10 h 17 min

    M. Chouard ne comprend rien au principe du sport : s’il y a certes un gagnant et un perdant, l’enjeu n’est pas l’écrasement de ce dernier mais l’hommage rendu à la performance physique. Le vrai vainqueur d’un bon match de football, c’est le football que chacun se plaira alors à continuer de regarder. C’est justement parce que les hommes se battent, entendons, puisent au fond de leurs ressources pour se dépasser, que le sport s’en trouve magnifié. Un sport non compétitif, sorte d’Intervilles yéyé, n’aurait aucun intérêt.

    Dommage que ce passage lénifiant ternisse le bon sens du début de l’intervention… Chouard, philosophe des bisoux ?

  • François2 , 1 juillet 2015 @ 10 h 31 min

    Non seulement il ne faut pas en supprimer mais il faut en ajouter d’autres. Supposons qu’en 2017 les Français votent pour un président qui enfoncera la France dans l’islam (et avec l’islam, pas de possibilité de retour), en ne prenant pas la série de mesures draconiennes (MEURES DE SURVIE, en majuscules, demandées par Jean Schmitt en 1986), il faut absolument que les provinces françaises qui ne désirent pas être islamisées prennent leur indépendance et créent de nouvelles frontières. Sauf erreur cette idée a été émise pour la première fois dans le petit livre “Les politiques doivent sauver la France” (tapez).
    Par ailleurs il est évident que de nouvelles frontières doivent se créer par exemple dans certains pays d’Afrique, pour obtenir des entités gérables.
    On a eu un bon exemple en Europe avec la Tchécoslovaquie (sans parler de la Yougoslavie).
    Enfin, pour les esprits chagrins qui pensent que la solution c’est d’aller dans le même sens (à condition que ce soit leur sens), c’est la liberté qui compte, et cela pourrait toujours se faire dans un autre sens (unification de deux pays).

  • nauticat , 1 juillet 2015 @ 15 h 24 min

    bonjour ,les Accords de Schengen sont caduques et dangereux ! Il est nécessaire de revenir à 15 ,voir à seulement 8 ou 10 .Tous les pays de l’Est étant exclus ;car venus là pour toucher les subventions ,aucun n’a tenu ses engagements ; leurs frontières sont des passoires et leurs ressortissants sont incités à envahir notre pays .
    L’adroit est donc : Rétablissement à l’Est des frontières au-delà de l’Allemagne ,de l’Autriche .

Les commentaires sont fermés.