Épinglé par l’Assurance maladie, un médecin refuse de trop prescrire de médicaments génériques (qu’il estime moins efficaces et plus dangereux)

Épinglé par l’Assurance maladie, un médecin refuse de trop prescrire de médicaments génériques (qu’il estime moins efficaces et plus dangereux)

La Sécurité sociale reproche à un médecin généraliste de ne pas prescrire assez de médicaments génériques. Si celui-ci déclare qu’ils sont moins efficaces et plus dangereux, les autorités sanitaires démentent cette affirmation :

Autres articles

2 Commentaires

  • hermeneias , 30 Juin 2018 à 23:52 @ 23 h 52 min

    Les “autorités sanitaires” ? Parlons en ! Qui sont-elles ? Où sont-elles ?

    Quand l’administration entend régir la santé …..tremblez bonne gens ! Et FUYEZ !

  • hermeneias , 30 Juin 2018 à 23:55 @ 23 h 55 min

    Car régir la “santé” c’est régir la VIE des individus , perdus , et sans familles , surveillés et controlés

Les commentaires sont fermés.