Grâce à la politique de Vladimir Poutine, la famille russe évolue dans le bon sens

même s’il reste de nombreux progrès à effectuer :

Autres articles

6 Commentaires

  • V_Parlier , 30 Juil 2014 à 23:03 @ 23 h 03 min

    Mr Canonges ne va pas être content… oups…

  • scaletrans , 31 Juil 2014 à 11:18 @ 11 h 18 min

    La Russie est le seul pays développé où les valeurs de base qui fondent une société, et en premier lieu la famille, sont officiellement supportées. C’est certainement une des principales raisons de l’artificielle mais efficace construction de sentiment anti-russe développé avec la complicité des merdias occidentaux.

  • V_Parlier , 31 Juil 2014 à 11:48 @ 11 h 48 min

    Je dirais même que ce mois-ci, cette construction a pris des tournures carrément délirantes, au point qu’on se demande si les US et leurs larbins de l’UE ne cherchent pas véritablement la vraie guerre, la grosse, le plus vite possible avant le crash économique. Ceci leur éviterait d’avoir des difficultés à garder le contrôle sur les européens, préparés par une cause bidon pour consentir à de nobles sacrifices.

  • ostrogone , 31 Juil 2014 à 11:49 @ 11 h 49 min

    et si l’on chantait (air connu):
    “Viens Poutine, viens Poutine, viens …”

  • Colargol , 31 Juil 2014 à 15:17 @ 15 h 17 min

    C’est déjà un bon début. Mais je ne croirai à la Russie ” seul pays développé où les valeurs de base qui fondent une société, et en premier lieu la famille, sont officiellement supportées ” que lorsque l’avortement cessera d’être considéré comme un moyen de contraception. 900.000 avortements en 2012, soit 4 fois plus que da

  • V_Parlier , 31 Juil 2014 à 16:48 @ 16 h 48 min

    Et oui, mais une cinquantaine d’années de promotion IVG intensive ne s’effacent pas si facilement en quelques années.

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen