Hollande et Cie ont coulé la France… et le PS !

Selon un document interne consulté par Europe 1 ce jeudi 30 octobre, les recettes liées aux cotisations du Parti socialiste sont en chute libre.

“Dans son budget prévisionnel 2014, le PS tablait en effet, au départ, sur 2 300 000 euros de recettes d’adhésion. Or, au 31 juillet, on en était à… 530 369 euros. 60 % de déperdition à ce stade de l’année, c’est du jamais vu”, relate Europe 1 qui souligne que ces chiffres ont été arrêtés avant l’affaire Thévenoud. Ce qui n’augure pas d’une reprise sur le second semestre 2014…

Le Lab d’Europe 1 explique sur un ton très sérieux :

Dans ce cadre de remobilisation des militants, Jean-Christophe Cambadélis tente de multiplier les initiatives. C’est dans ce cadre qu’il a envoyé aux sections locales du PS un DVD de Jean Jaurès, au moment où Manuel Valls posait la question du changement de nom du PS, ou qu’il a lancé les Etats généraux du parti.

Autres articles

19 Commentaires

  • marie france , 30 Oct 2014 à 14:55 @ 14 h 55 min

    que c’est triste !mais aujourd’hui il y a du soleil,je pleurerai plus tard !!

  • alain , 30 Oct 2014 à 15:03 @ 15 h 03 min

    Un DVD de Jean Jaurès envoyé aux sections locales du PS ?

    « Dans les villes, ce qui exaspère le gros de la population française contre les Juifs, c’est que, par l’usure, par l’infatigable activité commerciale et par l’abus des influences politiques, ils accaparent peu à peu la fortune, le commerce, les emplois lucratifs, les fonctions administratives, la puissance publique. En France, l’influence politique des Juifs est énorme mais elle est, si je puis dire, indirecte. Elle ne s’exerce pas par la puissance du nombre, mais par la puissance de l’argent. Ils tiennent une grande partie de la presse, les grandes institutions financières, et, quand ils n’ont pu agir sur les électeurs, ils agissent sur les élus. Ici, ils ont, en plus d’un point, la double force de l’argent et du nombre.

    (Jean Jaurès, 1er mai 1895, Dépêche de Toulouse, La question juive en Algérie, dans De la question berbère au dilemme kabyle, paru chez L’Harmattan, 2004, p.36, Maxime Ait Kaki) »

  • alain , 30 Oct 2014 à 15:04 @ 15 h 04 min

    « Nous savons bien que la race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n’est pas par la force du prophétisme, nous savons bien qu’elle manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corset, d’extorsion.

    (Jean Jaurès, 1898, Discours au Tivoli, dans Un journal des journaux, paru chez Creer, 1997, p.87, Pierre Feuerstein) »

  • alain , 30 Oct 2014 à 15:06 @ 15 h 06 min

    Jean Jaurès est très méconnu :

    « Je crois que l’existence de patries autonomes est nécessaire à l’humanité. Je crois notamment que la disparition de la France ou sa domestication serve d’une volonté étrangère serait un désastre pour la race humaine, pour la liberté et pour la justice universelle. Voilà ma conception, voilà ma politique. Jamais nous ne livrerons la Patrie. Jamais nous ne demanderons au prolétariat d’être dupe de ceux qui exploitent la Patrie. (lettre à la Dépêche de Toulouse, 1905) »

  • alain , 30 Oct 2014 à 15:07 @ 15 h 07 min

    Il y a un Jaurès qui me “parle” :

    « La vérité c’est que partout où il y a des patries, c’est-à-dire des groupes historiques ayant conscience de leur continuité, toute atteinte à l’intégrité et à la liberté de ces patries est un attentat contre la civilisation. (L’Armée nouvelle) »

  • alain , 30 Oct 2014 à 15:09 @ 15 h 09 min

    « Je n’ai jamais été un partisan bien vif des idées et des principes du cosmopolitisme. Ils ont quelque chose de trop vague, de trop idéal, malgré certains côtés brillants et spéciaux, je crois que leur effet le plus certain est d’effacer ou de trop amoindrir l’amour de la Patrie et le devoir de la responsabilité civique. (lettre au Congrès de la Paix de Lausanne) »

  • eric-p , 30 Oct 2014 à 15:53 @ 15 h 53 min

    530.369 € ??? Encore ????
    Qui peut encore donner de l’argent au PS en dehors des “encartés d’office” (les élus du PS )?

Les commentaires sont fermés.