La Hollandie interdit le streaming, comme en Chine

Non, vous n’êtes pas en Chine, mais bien en France. Et pourtant, la justice de notre pays interdit désormais aux moteurs de recherche de mentionner certains sites ! En effet, elle ordonne aux fournisseurs d’accès Orange, Bouygues Télécom, Numéricable, Free, SFR et Darty Télécom de “mettre en œuvre et/ou faire mettre en œuvre toutes mesures propres à empêcher, à partir du territoire français l’accès par tout moyen efficace et notamment par le blocage, à toute une série de sites comme Allostreaming, Alloshowtv, Fifostream et Dpstream et leurs déclinaisons” dans les 15 jours.

Autres articles

29 Commentaires

  • champoiseau , 30 Nov 2013 à 20:17 @ 20 h 17 min

    Monsieur barruel fait donc partie des 15% QUI SONT CONTENTS DE CET ESCROC.

  • eric-p , 1 Déc 2013 à 0:46 @ 0 h 46 min

    +1 !
    On n’a pas besoin de cette mesure (parfaitement justifiée sur le plan de la légalité)
    pour s’attaquer à Hollande et sa politique.
    Relevons le niveau SVP !

  • eric-p , 1 Déc 2013 à 0:51 @ 0 h 51 min

    Vous n’avez pas compris baruel avec qui je suis d’accord sur ce point.
    Les sites de sreaming pillent sans vergogne la propriété intellectuelle des artistes et des professionnels du cinéma.
    On ne peut pas reprocher tout et n’importe quoi à Hollande.

    Ça ne veut pas dire pour autant que nous faisons partie des 15% de ses supporters.

    Restons mesurés de manière à donner la plus grande crédibilité possible contre Hollande et sa politique générale qui souffre déjà pas mal de défauts.
    Pas la peine d’en rajouter…

  • bibi , 1 Déc 2013 à 4:16 @ 4 h 16 min

    Bienvenue en democrature socialiste. Bientot ca sera au tour des journaux comme NDF!

  • ostrogone , 1 Déc 2013 à 8:05 @ 8 h 05 min

    kézaquoi c’est le “striminge”?

  • jean-luc , 1 Déc 2013 à 9:25 @ 9 h 25 min

    Bah, il suffit de passer par un proxy. (La connexion vpn va d’ailleurs devenir une obligation -avec pseudo- si on veut échapper à la police politique qui va se renforcer sur internet sous Big Brother) Tout ça, ce sont des gesticulations pour contenter les “ayant-droit” dont les productions nullissimes ne sont même pas piratées.

  • François Desvignes , 1 Déc 2013 à 9:38 @ 9 h 38 min

    Technique permettent de lire en continu un doc video ou audio sans avoir à le télécharger au préalable ce qui ne laisse pas de trace sur votre disque dur.

    Traduction : permet de piller tous les films et clips videos ou chansonnettes sans payer de droits d’auteur ni craindre de poursuites pénales pour votre pillage puisqu’il ne laisse aucune trace sur votre disque dur.

    Est assimilé par la jurisprudence à un téléchargement illégal puisque fait sans autorisation préalable de l’artiste.

    Mon avis : OSEF. On s’en fout.Ce n’est pas la répression qui redressera l’industrie du disque, devenu “métier de porteur d’eau”

Les commentaires sont fermés.