2014 : Annus horribilis pour François Hollande

Chômage battant des records, popularité en berne, histoires de c… rendues publiques, trahison des amis d’hier, affaires de corruption des petits copains, 2014 a été l’année de la descente aux enfers pour le président socialiste.
Pour François Hollande, aussi longue soit la chute, jusqu’ici tout va bien. Pour les Français qui subissent sa politique, c’est différent…

Articles liés

77Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • eric-p , 30 décembre 2014 @ 20 h 24 min

    Franchement, je ne comprends pas pourquoi il ne s’applique pas son programme
    électoral à lui-même.Pourquoi ne demande-t-il pas à un “médecin” complaisant de mettre fin à ses “souffrances psychologiques insupportables” pour reprendre la réthorique en vigueur en Belgique ?

    Le plus beau, c’est que le PS lui demande de se représenter en 2017 parce que personne ne veut essuyer les plâtres d’un camouflet électoral !
    Je me demande où il va bien pouvoir se réfugier après 2017 avec sa greluche…

  • eric-p , 30 décembre 2014 @ 20 h 32 min

    On ne voit pas très bien comment il peut être réélu au jour d’aujourd’hui…
    Je sais bien qu’en politique tout est possible, qu’il peut effectivement dissoudre
    l’AN pour tirer la couverture à lui mais son bilan politique, économique et moral
    est tout simplement CA-TA-STRO-PHIQUE !
    Il n’y a pas d’autres mots…

    Inverser le bilan à 28 mois de la présidentielle me semble pour le moins présomptueux et ses opposants…voire ses anciens alliés ne lui feront AUCUN
    cadeau…

  • Gisèle , 30 décembre 2014 @ 20 h 52 min

    Comment peut il être réélu ??
    En changeant la constitution …. le code électoral … et en appliquant la * politique * de certains bons vieux pays marxistes …..

  • Thierry , 30 décembre 2014 @ 21 h 10 min

    “Le désespoir en politique est une sottise absolue”
    Charles Maurras
    Maxime maintes fois vérifiée.
    En tant qu’homme d’Etat, hollande est peut-être le pire que nous ayons jamais eu, au moins sur les 40 dernières années. Mais en tant que manœuvrier, il est au niveau d’un Mitterrand. Et qui a parlé d’inverser le bilan ? La dernière élection présidentielle s’est-elle jouée sur un bilan ?
    hollande a déjà commencé à éliminer son seul adversaire valable en interne, à savoir Valls. En face, le combat des chefs s’en chargera. Et soyons sérieux : au deuxième tour contre Marine, il gagne.
    Donc je persiste et signe : il a toutes ses chances.
    D’autant que depuis le 6 mai 2012, chacun de ses actes et de ses paroles n’ont eu d’autre but.

  • JMI , 30 décembre 2014 @ 21 h 14 min

    Les Français découvrent ce qu’ils ont élu : UN IMPOSTEUR CYNIQUE dont le seul objectif était d’être élu, maintenant son nouvel objectif est de durer , jour après jour, pour reculer l’échéance incontournable du jugement dernier où ses “amis” socialos devront eux aussi se rendre compte qu’ils ont malgré eux mis au pouvoir un Président ” par défaut” chargé de porter une politique dépassée bâtie de démagogie et de “lutte des classes”, oubliant que la terre tourne, tourne……ne laissant des traces de trotskisme qu’en Corée du Nord et en France…… même Cuba abandonne le rafiot !

  • eric-p , 30 décembre 2014 @ 21 h 20 min

    Bien sûr, il peut aussi empêcher Marine Le Pen d’avoir ses 500 signatures
    …et accessoirement de prendre le risque de déclencher une guerre civile en France.
    Chiche ?

  • Alix 25 , 30 décembre 2014 @ 21 h 26 min

    demain 20 heures, j’éteins mon téléviseur pour boycotter ses vœux. Ne pas lui faire d’audimat à ce p……. qui n’écoute pas les français, alors pourquoi je l’écouterais ?
    Faites circuler très largement.

Les commentaires sont clôturés.