Air France soumise au décret anti-immigration de Trump : la CGT appelle au boycott

Air France soumise au décret anti-immigration de Trump : la CGT appelle au boycott

Les compagnies aériennes sont contraintes de respecter le décret anti-immigration de Donald Trump, sous peine d’une forte amende et d’une obligation de rapatriement. Air France a donc refusé l’accès à bord à 15 de ses passagers ce week-end. La CGT déplore cette situation et demande au personnel de la compagnie de faire de la résistance. “C’est en refusant d’appliquer le décret de Trump sur le territoire français que l’on pourra commencer à faire avancer les choses”, explique Miguel Fortea, le secrétaire national de la CGT Air France :

Articles liés

9Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Tonio , 31 janvier 2017 @ 15 h 05 min

    Vantardise rigolote: “C’est en refusant d’appliquer le décret de Trump sur le territoire français..” car la CGT feint d’ignorer que la France, volens nolens, applique déjà beaucoup d’injonctions américaines nées sous la plume d’Obama et dont elle n’a pas parlé: mais “il ne doit pas faire le jeu du FN”, voilà toute la bible, la loi et les prophètes de la CGT.
    AirFrance va mal, ça ira sûrement mieux, n’est-ce pas ?

  • Trucker , 31 janvier 2017 @ 15 h 20 min

    xénophobie ( ah bon ! mais alors pas à l’encontre de tous les étrangers puisque cela ne concerne que 7 pays )…ignominie ( la CGT inféodée à l’URSS par le passé parlait-elle du mur de Berlin et de l’interdiction pour les citoyens de l’URSS de pouvoir circuler librement vers l’Europe de l’ouest comme étant une ignominie ? )….que l’on fera avancer les choses….comme la promesse du changement…..comme le futur désirable….comme ré-enchanter le rêve…..comme l’avenir ne se fera pas sans toi !…..toutes ces formules creuses, vides de sens dont ces gens sont habituels pour mieux faire oublier qu’ils ne promettent jamais rien de concret ni ne font rien de définitif pour n’avoir jamais à rendre de compte à qui que se soit de leur incurie à résoudre les problèmes pas plus que de leurs échecs.

  • Vent d'Est, Vent d'Ouest , 31 janvier 2017 @ 17 h 43 min

    La C.G.T. : la dictature marxiste stalinienne et fossoyeuse de la France laborieuse dans tous ses états. On s’en balance de son appel à boycotter. Et puis qui serait au final le gagnant dans cette histoire ? Pas celui que l’on croit, Madame la C.G.T.

  • pointédudoi , 31 janvier 2017 @ 18 h 01 min

    Fortéa n’est qu’un métèque coco comme il y en a trop chez nous ! Dehors les métèques !

  • appeals , 1 février 2017 @ 8 h 52 min

    Fin des subventions aux syndicats, fin de la cgt ce ramassis d’ânes bâtés.

  • balaninu , 1 février 2017 @ 8 h 57 min

    Mais on leur demande rien à ces “fou….. de m….” et quand les islamistes mettront une bombe dans un avion air france … s’ils le peuvent encore …. ils feront grève aussi ?
    C’est bien connu comme le signale un commentaire ils sont les fossoyeurs de la France : ils ont fait couler leur propre société exemple : SNCM,(entre autres) ils ont en 1962 mis les FRANçAIS rapatriés dans des situations ignobles, et j’en passe et des meilleures…. Alors ? qu’est-ce que la France attend encore….. il n’y a pas eu assez de crimes et assassinats sur le sol français ? Ah oui ! j’oubliais ils sont tous “charlie” quelle belle blague !

  • Martina , 1 février 2017 @ 9 h 47 min

    La CGT qui fait appel à la clause de conscience, voilà qui est intéressant !
    Le club des joyeux démocrates à encore frappé….

Les commentaires sont clôturés.