Philippe Isnard révoqué

Philippe Isnard a reçu une révocation officielle du Ministère de l’Education Nationale, “la pire envisageable” indique Anne-Marie Chaix, la secrétaire générale de l’association ProVie France qu’il a fondé. Le professeur de collège qui avait montré à ceux de ses élèves de 2nde qui le souhaitaient la réalité de l’avortement “est révoqué sans aucune indemnité d’aucune sorte et n’a plus droit à rien”. Selon ProVie France, “sa révocation est si brutale qu’elle a pour objet de servir d’exemple a tous les enseignants qui auraient l’audace de discuter encore de l’avortement”, que l’association qualifie de “dogme d’Etat”. “Ce matin il a été reçu comme un paria au lycée des Iscles où il se rendait” indique-t-elle.

> Nos entretiens avec Philippe Isnard (ici et )

Autres articles

5 Commentaires

  • Le Gallou, Polémia , 1 Avr 2011 à 8:13 @ 8 h 13 min

    Les fonctionnaires ont des droits et des libertés.
    Des procédures les protègent. Et les tribunaux administratifs en jugent.
    La défense de Philippe Isnard a-t-elle été correctement par un avocat?
    Et le sera-t-elle demain?
    Derrière ce cas, c’est à tous les enseignants politiquement incorrects qu’il faut penser.
    “Les libertés ne sont pas autre chose que des résistances” (Royer-Collard) y compris juridiques.

  • de LAHOUSE Robert , 1 Avr 2011 à 8:52 @ 8 h 52 min

    Honte à cette République et à sa culture de mort! voilà où nous mène la laïcité! à exclure ceux des français qui sont attachés aux vraies valeurs.
    Le vent est heureusement en train de tourner et malheur à ces “élites”; le temps viendra où elles pourronta aller sévir ailleurs…
    Bravo à Philippe Isnard!!! nos prières vous accompagnent et nos affectueuses pensées vont à vos proches.

  • Louis Erico , 8 Juin 2011 à 6:30 @ 6 h 30 min

    Ne voila-t-il pas que c’est une escroque patentée qui donne des leçons de morale !

Les commentaires sont fermés.