Robert Ménard : “C’est une victoire des citoyens contre la classe politique”

Soutenu par le Front national, le Rassemblement pour la France, le Mouvement pour la France et Debout la République, l’ancien président de Reporters sans frontières a remporté dimanche la mairie de Béziers au second tour des élections municipales. Il est interrogé ce lundi matin par Yves Calvi sur RTL :

Autres articles

14 Commentaires

  • Fleur , 31 Mar 2014 à 15:33 @ 15 h 33 min

    Dommage qu’il mette les lois républicaines iniques, illégitimes et contre-nature, au-dessus de la loi naturelle !

  • Jo , 31 Mar 2014 à 15:38 @ 15 h 38 min

    J’ai pas trop aimé sa réaction face au média comme si une fois élu il reniait le soutien de Marine Le Pen !

  • Robert , 31 Mar 2014 à 15:50 @ 15 h 50 min

    Il ne renie pas, il relativise.
    Et c’est vrai qu’il était seulement soutenu pas membre ni du FN ni du RBM.
    Mais c’est à la fois une victoire de Ménard et son intelligence et du FN qui l’a soutenu.
    Mais le problème n’est pas là, le FN est un moyen pas un but.

  • monhugo , 31 Mar 2014 à 15:58 @ 15 h 58 min

    Pour ceux qui préfèrent l’écrit (“verba volant”..) :
    http://www.bvoltaire.fr/robertmenard/au-seul-service-de-beziers-je-ne-veux-pas-faire-carriere-en-politique,55013
    Pour l’heure, son “programme”, c’est d’abord du bon sens, essentiellement côté finances et sécurité publique.
    Il a été soutenu évidemment essentiellement par le FN – et c’est donc une victoire, au moins, “RBM”. Le pittoresque NDA (qui n’existe qu’allié à l’UMP) a fait 1,79 % des suffrages exprimés à la présidentielle de 2012 – les très confidentiels MPF et RPF n’y ayant présenté aucun candidat.
    MLP a fait en 2012 presque 18 %. Tout est dit !
    La racaille ne s’est pas trompée hier soir en “manifestant” à Béziers – c’est bien grâce au vote FN que Ménard est maire de la ville.

  • monhugo , 31 Mar 2014 à 15:59 @ 15 h 59 min
  • monhugo , 31 Mar 2014 à 16:12 @ 16 h 12 min

    Les nouveaux maires FN ont un modèle tout trouvé : Jacques Bompard.
    Il fut un des 4 maires FN de 1995. S’il a quitté le FN – pour des raisons d’incompatibilité d’égos avec JMLP – il a toujours les mêmes idées à la “Ligue du Sud”, son micro parti !
    Il a été réélu (confortablement !) dès le 1er Tour, pour un 4e mandat…

  • JSG , 31 Mar 2014 à 16:45 @ 16 h 45 min

    Oui, c’est vrai, c’est encore une fois ces journaleux de la trois, qui à midi n’arrêtaient pas de faire allusion à “une alliance….” avec les sous-entendus qui s’imposent de leur part.
    Il ne renie rien, ce sont les autres qui bavant leur dépit de ne pas voir leurs caprices de soixante-huitards se réaliser s’en prenent à ce monsieur qui n’a pas de leçons à recevoir de ces sous-m***es.
    Encore une fois bravo Monsieur Ménard !

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen