Martine Wonner à propos de la tyrannie mise en place depuis l’arrivée du Covid-19 : “Nous, députés, ne servons plus à rien” et le conseil des ministres non plus…

Martine Wonner à propos de la tyrannie mise en place depuis l’arrivée du Covid-19 : “Nous, députés, ne servons plus à rien” et le conseil des ministres non plus…

Articles liés

6Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • HuGo , 1 avril 2021 @ 14 h 14 min

    Vox clamans in deserto !
    Seule voix d’élu a rendre compte du totalitarisme.
    Meme tardivement, mais au moins, elle s’exprime, elle rejoint Sara Cunal et Vittorio Sgarbi, députés italiens bien isolés eux aussi !
    Vous êtes la seule qui méritera sa ré-élection dans une France souveraine.
    Ceci adviendra tôt ou tard, cette libération du joug européen !

  • Pierre ESCLAFIT , 1 avril 2021 @ 17 h 35 min

    Pourquoi donc organiser des élections ? Macron a tout squatté et tout volé. il prend les décisions seul ou avec le nombril du gouvernement.
    La France n’est plus une démocratie, ne nous bassinez plus avec des campagnes, elles sont déjà obsolètes.

  • joefox , 1 avril 2021 @ 17 h 47 min

    pourquoi des députés et sénateurs quand le régime est dictatorial ?

  • Delphine , 1 avril 2021 @ 18 h 30 min

    Robespierre
    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple le plus
    sacré et le plus indispensable des devoirs ».
    Il avait dit aussi contrairement à ce que fait l’autre :
    « Je suis fait pour combattre le crime, non pour le gouverner. »

  • Jean Claude Faffa , 2 avril 2021 @ 12 h 02 min

    Bravo bravo !!! Pourquoi, même parmi les élus, si peu se manifestent et marquent leur opposition à ces incroyables dénis des droits du peuple ?
    Félicitations à cette députée courageuse.

  • FR67 , 2 avril 2021 @ 17 h 19 min

    Qui oserait encore qualifier la France d’état de droit ? Nous sommes soumis à une dictature aux intentions et au projet totalitaire. Qui oserait le nier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *