États-Unis : il n’y a pas que les familles de clandestins qui sont séparées

États-Unis : il n’y a pas que les familles de clandestins qui sont séparées

Pourquoi la gauche ne s’intéresse-t-elle à la famille que lorsqu’il s’agit d’étrangers en situation irrégulière ? s’interroge cet animateur de la chaîne Fox News :

Articles liés