« Après le président des bisous, président des transformers » : le porte-parole de Macron débarque

« Après le président des bisous, président des transformers » : le porte-parole de Macron débarque

Le journaliste Bruno Roger-Petit, qui s’est fait remarquer par ses prises de position ouvertement favorables à Emmanuel Macron, vient d’être nommé conseiller et porte-parole de l’Élysée :

Articles liés

2Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • André , 31 août 2017 @ 19 h 10 min

    Histoire d’un autre président. Il y a 20 ans de cela, le 31 août 1997, on cherche partout le président de la république. Il avait fait une fugue. Nous découvrons où était Jacques Chirac. « Le président dort, en effet. Mais pas à l’Élysée. Comme le révélera son chauffeur, il passait la nuit au domicile de l’actrice italienne Claudia Cardinale. » Au courant de cette absence, jamais l’opposition ne s’est servie de ce manquement. Bernadette Chirac, en revanche, a toujours gardé une dent envers l’actrice italienne.
    Bien souvent, sur le champ, on ne remarque pas toujours tout. Fort heureusement il existe les archives qui servent d’ailleurs au révisionniste sérieux en quête de vérité, et des films transposables en vidéos. Quand le Chirac était invité à certaines cérémonies, festivités, spectacles, match de foot, Etc…. oh bien souvent il était accompagné de Bernadette, mais il y avait également parfois une jeunette de l’autre côté et le Jacques avait la main baladeuse. Je pense que le Chirac fut un bon coureur, oh pas un vrai coureur athlétique, il ne courait même pas après la république, mais il fut très certainement un vrai coureur de jupons.. Il était quand même un peu plus discret que DSK…

  • a.picadestats , 1 septembre 2017 @ 8 h 43 min

    Il y a autour de Macron : Sibeth N’dialley, Castagner et maintenant Bruno Roger-Petit.
    Trop c’est trop!

Les commentaires sont clôturés.