Education nationale : Farida Belghoul écope d’un blame

L’enseignante Farida Belghoul, fer de lance des appels au boycott de l’école contre la théorie du genre, a été sanctionnée d’un blâme pour avoir notamment critiqué le ministre de l’Education nationale, a annoncé jeudi le rectorat de Versailles à l’AFP.

« Un blâme, cela revient à lui dire que ce n’est pas bien, mais cela n’a pas de conséquences », a indiqué le rectorat, qui avait engagé une procédure disciplinaire contre l’enseignante en septembre pour « manquements aux devoirs de réserve et de loyauté incombant aux fonctionnaires ».

> le site des Journées de retrait de l’école

Autres articles

22 Commentaires

  • Yves Tarantik , 19 Nov 2014 à 16:13 @ 16 h 13 min

    Mais la loyauté envers les enfants, ces débiles gauchistes s’en moque.

Les commentaires sont fermés.