Même le lobby homo l’admet : ce sont les subventions publiques qui conditionnent l’évolution des mentalités

Selon les militants homosexualistes Sarah Young et Michael Hansen, qui signent sur Advocate.com un papier sur le retard du Sud des Etats-Unis en matière de dénaturation du mariage et de prosélytisme LGBT, l’Alabama reçoit en moyenne 1,6 cents en aide financière par personne LGBTQ, pour chaque dollar que la ville de New York perçoit.

On ne le redira jamais assez : l’Etat et tout particulièrement l’Etat-providence ne supporte pas la famille, qu’il rêve de remplacer, et travaille inlassablement à sa destruction. Moins d’Etat et moins de capitalisme de connivence (ces multinationales hostiles à la libre concurrence au point de faire du lobbying pour empêcher des entrepreneurs de les concurrencer sur leur marché ou de les racheter dès la création de leur entreprises, maquées avec les Etat, qui forment à eux deux l’oligarchie mondialiste), c’est moins de lobby homosexuel et moins de lobbies tout court.

Autres articles

3 Commentaires

  • Guy Marquais , 1 Nov 2014 à 12:31 @ 12 h 31 min

    C’est pas bo de montrer ainsi ses fesse dans la rue….si leur mères les voyaient …elles auraient bien honte pour eux !

  • baldag , 1 Nov 2014 à 16:55 @ 16 h 55 min

    Bien des français ont pris l’habitude d’attendre tout des différentes instances du gouvernement à la mairie!
    Quand ilo n’y aura plus un euro dans la poche des classes moyennes, quand il n’y aura plus de boulot, quand l’islam sera installé en France, messieurs et mesdames, vous pourrez courir après les subventions!

  • Raslebol ! , 2 Nov 2014 à 8:11 @ 8 h 11 min

    Et on appelle ça de l’homosexualité ? L’homosexuel, n’a pas pour habitude de s’exhiber !

Les commentaires sont fermés.