Mgr Denis Moutel fait annuler la vente des confessionnaux

L’évêque a réagit à la récente mise en vente de ces deux objets, car plus utilisés. Son communiqué :


 

La presse du mercredi 29 octobre relate la mise en vente de confessionnaux de la basilique Saint-Sauveur par la commune de Dinan.

Mgr Denis MOUTEL, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier, est surpris et choqué par cette annonce et proteste vigoureusement contre cette vente.

  • Le confessionnal n’est pas un meuble ordinaire. Il est le lieu de la célébration d’un sacrement et il ne peut trouver en aucun cas un autre usage. Le fait qu’il ne soit pas ou peu utilisé ne change rien à l’affaire : il a été et il sera encore le lieu d’une profonde expérience spirituelle pour les croyants.
  • Par ailleurs, cette vente est illégale puisque ce bien communal est protégé de manière permanente par son affectation légale et exclusive au culte. Cela veut dire très clairement que la commune de Dinan ne peut pas vendre ces confessionnaux.

J’ai demandé à Monsieur le Maire de Dinan que cette procédure de vente soit immédiatement arrêtée. J’ai obtenu l’assurance qu’il en sera ainsi. Je n’oublie pas l’attention de tous les maires, dont celui de Dinan, ni les efforts considérables des communes, pour l’entretien et l’embellissement de nos églises et je les en remercie.

À Saint-Brieuc, le 29 octobre 2014

Mgr Denis MOUTEL
évêque de Saint-Brieuc et Tréguier


Le Rouge et le Noir indique en outre que le maire a confirmé l’annulation de la mise en vente.

Autres articles

14 Commentaires

  • Minimir , 1 Nov 2014 à 12:49 @ 12 h 49 min

    Mgr Denis Moutel n’a pas fait annuler la vente des confessionnaux. Il a demandé l’annulation de la mise en vente des confessionnaux à la mairie. (C’est tout à fait différent; même si pour certains il s’agit de nuances…). La mairie a obtempéré.
    Une vente par des ignorants, par la mairie, n’est pas forcément de la haine… Cela peut- être simplement un acte de bonne gestion par la mairie.
    Quoi qu’il en soit, il est bon que l’évêque remette les choses à leur place. Ce fut fait; très bien.

  • POTIMA , 1 Nov 2014 à 14:32 @ 14 h 32 min

    Merci Monseigneur

  • Lazare , 1 Nov 2014 à 15:34 @ 15 h 34 min

    on ne peux plus tweeter ??

    si c’est le cas, on trouvera l’info ailleurs ….

  • flammande , 1 Nov 2014 à 16:31 @ 16 h 31 min

    Merci a Mgr D. Moutel… Mais aussi aux sites de réinformation qui avaient dénoncé cette vente (article sur F de Souche)…

  • karr , 1 Nov 2014 à 18:23 @ 18 h 23 min

    Merci Monseigneur pour cette preuve de courage que l’on souhaiterais retrouver dans tous les diocèses de France,sauver ces confessionnaux est une bonne chose,appeler les clercs et les fidèles à y revenir en est une meilleur encore!

  • eric-p , 1 Nov 2014 à 22:55 @ 22 h 55 min

    Bonne réaction de Mgr Moutel mais …c’est insuffisant.
    L’église doit OFFICIELLEMENT demander la restitution de TOUS SES BIENS qui
    ont été confisqués de manière évidemment abusives.
    La France peut-elle se targuer d’être un “Etat de droits” lorsqu’elle se permet de spolier
    des individus ou des institutions nationales comme l’église catholique ?

    Aux dernières nouvelles, l’Etat serait sur le point de faire payer la visite de Notre Dame de Paris au prétexte “évident” des frais d’entretiensd du bâtiment…

    Problème: L’Etat n’est même pas capable d’entretenir les lieux de culte qu’ il s’était pourtant engagé à entretenir…

  • champar , 3 Nov 2014 à 10:22 @ 10 h 22 min

    Bizarre, presque personne n’a fait le lien entre la non utilisation des confessionnaux et la chute vertigineuse du nombre de personnes qui vont se confesser !
    Il y aurait peut-être une réflexion à mener dans ce sens par l’Eglise …

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen