Bienvenue chez les fous : petit guide pour choisir “un costume d’Halloween non-oppressif” (sic)

Bienvenue chez les fous : petit guide pour choisir “un costume d’Halloween non-oppressif” (sic)

Non, ce n’est pas une blague, c’est simplement le délire féministe poussé à son paroxysme :

“Les différentes cultures, religions, origines et races des personnes ne sont pas des déguisements.”

“Exemples de déguisements racistes à proscrire :

Personnages historiques/réels/fictifs racisés (Pocahontas, Martin Luther King, Beyoncé, etc.) ;
Personnages historiques problématiques (Adolf Hitler) ;
Coiffes et habits des peuples autochtones ;
Blackface/brownface/yellowface ;
Geisha ;
Maquillage associé au jour des Morts ;
Tout ce qui est associé au terrorisme ;
Tous les symboles religieux (hijabs, bindis, etc.) ;
Tous les styles, les vêtements, les coiffures associées à d’autres cultures et races (dreadlocks, grillz, etc.).”

“Les identités de genre ne sont pas des déguisements.”

“Les orientations sexuelles ne sont pas des déguisements.”

“Ne faites pas preuve de psychophobie.”

“Ne faites pas preuve de grossophobie.”

“Ne faites pas preuve de sexisme.”

“Ne faites pas preuve de putophobie.”

“Tous les personnages historiques/réels/fictifs aux comportements et propos problématiques sont à proscrire.”

“Sinon, il est aussi important de ne pas faire preuve de sexisme et de slutshaming en jugeant le costume des autres.”

Bref, avec de tels malades mentaux, il sera bientôt interdit de se déguiser. Rappelons-le, les féministes sont dangereuses pour nos sociétés de libertés.

Autres articles

1 Commentaire

  • appeals , 2 Nov 2017 à 11:03 @ 11 h 03 min

    Aussi con que les ricains.
    <ces derniers n'ont rien inventé mais tout simplement été importé par les colons et adapté façon commerciale, tout comme Santa Klaus, bien connu des Alsaciens lorrains.

    Encore une mauvaise copie liée au mauvais goût de nos "amis" américains.

Les commentaires sont fermés.