Nicolas Doze : « François Hollande ne tiendra pas son programme »

“Vous devez d’urgence enrichir vos entreprises” dit Bruxelles à la France tandis que la Cour des comptes demande à la France de “baisser la dépense et pas la stabiliser”, de “ne plus taper sur la pédale des impôts car les prélèvements ont déjà beaucoup augmenté”, de “réduire la facture sociale donc ne pas l’allourdir”, “baisser la masse salariale de la fonction publique donc ne pas recruter”, résume Nicolas Doze jeudi sur BFM TV.

En face, Pierre Moscovici, le ministre de l’Économie, des Finances et du Commerce exterieur, “nous dit : ‘Nous ferons les 3% en 2013 et nous ferons le programme comme nous l’avons annoncé. Ça veut dire le SMIC, ça veut dire la retraite à 60 ans pour quelques uns, ça veut dire les emplois jeunes, ça veut dire la fin de la réforme de l’État – la règle du 1 sur 2 pour les retraites, ça veut dire les contrats d’avenir, ça veut dire la hausse du coût du travail, ça veut dire la hausse des impôts”.

Qu’on se rassure, François Hollande “ne tiendra pas” son programme et “l’audit de la cour des comptes” annoncé pour “fin juin [servira] d’alibi à François Hollande pour dire : ‘ça va beaucoup plus mal que prévu’“.

Fin juin ou après les deux tours des élections législatives…

Autres articles

1 Commentaire

  • bermudas 06 , 2 Juin 2012 à 14:46 @ 14 h 46 min

    enfin,un excellent journaliste” pro intelligent”….
    conseil: regarder ou écouter bfm business de 9 à 10h….

Les commentaires sont fermés.