Défense du mariage : la Fondation Heritage en renfort

Indiscret. David Azerrad, le directeur associé du département “B. Kenneth Simon Center for Principles and Politics” de la Heritage Foundation débarque en France la semaine prochaine pour rencontrer et conseiller les acteurs principaux de la défense du mariage et des droits de l’enfant.

Basée à D.C., la Heritage Foundation est le think tank conservateur le plus influent des États-Unis. Il défend la libre entreprise, l’État limité, la liberté individuelle, les valeurs traditionnelles américaines et une défense nationale puissante. Son budget annuel s’élève à 80 millions de dollars.

Un nouveau signe de l’émergence progressive d’une internationale conservatrice ? Affaire à suivre…

Lire aussi :
> Défense de la famille : Christine Boutin, Franck Margain et Béatrice Bourges à la bonne école

Autres articles

25 Commentaires

  • Goupille , 7 Fév 2013 à 12:49 @ 12 h 49 min

    Conseiller ?
    Pas sur le fond.
    Comment un yankee peut-il nous apporter des lumières sur l’art de naviguer dans les arcanes des institutions françaises ?
    Quant aux arguments de fond, ils ont tous été recensés.

    Alors, sur la forme ?
    Plus de pom-pom girls, plus de coups médiatiques, plus de techno ?
    Un accès médiatique accru par la grâce de chantages économiques bien assénés ?
    Un gros chèque pour corrompre les élus ?

    A prendre avec des pincettes, ou une longue cuiller.

  • JSG , 7 Fév 2013 à 13:34 @ 13 h 34 min

    C’est malheureux d’en arriver à se faire secourir par des étrangers pour faire comprendre à nos gouvernants, qu’ils doivent arrêter de jouer avec des allumettes.
    N’est pas Grand qui veut,
    que le hasard des élections de fait pas forcément les bons dirigeants,
    que la modestie n’a jamais tué personne,
    que l’erreur est humaine, mais de persévérer est diabolique.
    Enfin, quand on a écouté la commission du sénat du 6 courant, on est persuadé que cette loi a été présentée par des attardés mentaux car rien n’est étudié pour protéger l’enfant. Rien que ça devrait faire comprendre à nos concitoyens que la SA Elysée-Matignon, présidée par m. Le Normal va faire faillite si elle continue ses frasques legislatives.
    L’intelligent est celui qui reconnaît ses erreurs.

  • Lach-Comte , 7 Fév 2013 à 14:19 @ 14 h 19 min

    70% des juifs américains ont voté Obama …

  • garrido , 7 Fév 2013 à 16:22 @ 16 h 22 min

    je suis plus que sceptique sur ces gens et la qualité et la nature de leurs conseils, la france n’est pas l’amérique

  • degabesatataouine , 7 Fév 2013 à 20:49 @ 20 h 49 min

    On peut être férocement contre le mariage gay et même contre la Gay Pride ou autre forme de prosélytisme et être non moins férocement opposé à une interférence étrangère dans nos affaires intérieures. .
    Si M.David Azerrad se veut utile, qu’il esssaye de calmer le messianisme irrépressible de sa communauté tant majoritairement en faveur de tous ces changements de société contraires à l’expérience millénaire de l’humanité….. en dehors d’Israël naturellement.

  • Arnaud , 8 Fév 2013 à 5:19 @ 5 h 19 min

    Un peu sceptique…

    Les lobbyistes conservateurs sont imbattables dans leur travail auprès du Congrès, mais c’est un sport typiquement américain, qui se joue sur un terrain sans beaucoup de points communs avec notre Parlement.

    Ensuite, forçe est de constater que le mouvement bleu blanc rose est d’une modernité politique bien supérieure à ce qu’on voit ici, où le mouvement pro-Life est exclusivement confessionnel. Pour une fois que la France est en avance, ne boudons pas notre plaisir.

    En revanche, leur apport est indéniable pour tout ce qui touche à l’organisation, à la levée de fonds (une industrie aux États Unis). Signe que le mouvement “pour tous” s’inscrit dans la durée et prend de l’ampleur? Bon signe!

  • xanpur , 8 Fév 2013 à 8:36 @ 8 h 36 min

    David Azerrad du Kenneth Simon center. Non merci
    Certains qui défendent ici des valeurs catholiques devraient s’abstenir de se rejouir de la venue de ce personnage.
    Par ailleurs, nous n avons besoin d américain pour nous défendre surtout quand ils représentent la finance internationale à l origine de tous nos maux

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen