Du «mariage pour tous» à la polygamie : l’aveu du père du «mariage» gay aux Pays-Bas

De passage à Paris, Boris Dittrich, ancien député néerlandais et “père du mariage pour tous aux Pays-Bas”, confie à Judith Silberfeld, co-fondatrice de Yagg.com :

“Il y a, à l’heure actuelle, une discussion aux Pays-Bas sur la possibilité de marier trois personnes voire plus, mais ce n’est que le tout début, quelque chose de complètement nouveau et cela prendra de nombreuses années, j’imagine.”

Vous pouvez l’entendre dire cela à 3’44’’ :

Notez l’absence de réaction de Judith Silberfeld. Une nouvelle preuve de la duplicité du lobby gay, mais aussi du fait que nous sommes en train d’ouvrir la boîte de Pandore.

Articles liés

47Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Jean de Sancroize , 8 mars 2013 @ 13 h 03 min

    Il n’y a malheureusement pas que ça. Il y a le métissage forcé et organisé au plus haut sommet de l’Etat : une blanche française avec un noir africain, un blanc français avec une noire africaine. Souvent le blanc ou la blanche en question sont des personnes ” fragiles “. Le but est d’avoir un ou plusieurs enfants, comme cela la demande de pouvoir rester sur le territoire national, de même de pouvoir avoir la nationalité française, devient en théorie plus facile. Quant à la polygamie ça c’est autre problème …

  • Dominique , 8 mars 2013 @ 13 h 04 min

    Non, parce que les musulmans ne sont que polygames.
    L’Europe, ellle, sera, au nom de l égalité, polygame et andogame.
    Les musulmans n apprcieront pas du tout !

  • LECONQUERANT , 8 mars 2013 @ 13 h 05 min

    Nous rentrons en résistance.

    Nos enfants sont formés à reconnaître les serviteurs de la bête, et à obtenir des postes influents dans la cité.

    Nous sommes la résistance.

  • Saskia van Rooij , 8 mars 2013 @ 18 h 16 min

    Les statuts de deux partenaires dans le mariage n’est jamais sujet de discussion. C’est quoi la différence juridique de la personne 1 par rapport personne 2?
    Personne 1 a le pouvoir financier. Elle est propriétaire de son propre revenu. En plus elle profite du salaire de personne 2.
    Personne 2 fait le part de lion du ménage. Parfois elle aide personne 1 dans son entreprise sans être payer pour cela.
    Les deux salaires figurent dans le foyer fiscal. Malgré l’apparence personne 2 n’a pas les mêmes droits. Elle travaille gratuitement dans le ménage du couple. Il n’y a aucun transfert au niveau monétaire. Elle ne reçoit pas un retraite basé sur ce travail.
    Plus tard personne 1 touche beaucoup plus de retraite que personne 2.
    Conclusion: Personne 2 est la vassale de personne 1. C’est un système féodale.

  • J.75 , 8 mars 2013 @ 19 h 49 min

    Personne ne doit manquer à l’appel du 24 mars à Paris pour dire NON!

  • steven2185 , 8 mars 2013 @ 22 h 38 min

    Juste un détail linguistique.

    Certains dans leurs commentaires parlent d’andogamie, en voulant faire le parallèle de polygamie.

    Le fait d’avoir plusieurs maris, c’est la polyandrie.

    Sinon, on parle d’endogamie, le fait de se marier à l’intérieur de son groupe d’origine par opposition à l’exogamie.

  • joelle , 8 mars 2013 @ 23 h 47 min

    Un monde homo n’a jamais existé et n’existera jamais, PMA, GPA, utérus mécanique ou autre ne leur donnera pas plus………..ils peuvent pleurer, se tordre ou autre mais ce ne sera jamais naturel, un couple homme et femme qui s’aime peut faire un enfant pas 2 hommes qui s’en…. ils ne seront jamais parent de rien, parce que c’est ça un couple, c’est se retrouver dans l’enfant qu’on fait, il n’y a pas d’égalité puisque ça n’existe pas.

Les commentaires sont clôturés.