Les Femen injurient les nationalistes place des Pyramides

Comme l’avait annoncé en exclusivité Nouvelles de France la veille, les Femen attendaient place des Pyramides les nationalistes commémorant Sainte Jeanne d’Arc ou manifestant « contre le mondialisme ». De l’hôtel Régina où elles avaient réservé une chambre, elles ont déroulé une banderole demandant la « sextermination » du « nazisme » et ont provoqué les manifestants, des fumigènes à la main. Ceux-ci ont répondu « Salopes ! », « Sales putes ! » et la police a gazé ceux qui tentaient d’intervenir.

Les Femen ont finalement été évacuées par les pompiers et les forces de l’ordre.

Photo : Twitter.

Articles liés

157Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • J.75 , 12 mai 2013 @ 13 h 53 min

    On ne peut donc les insulter réellement: comme les pires insultes ne sont même pas des insultes mais une simple description objective et réaliste de ce qu’elles sont…

  • Patrick de Moselle , 12 mai 2013 @ 13 h 57 min

    J’aimerais que les élus qui sont de notre côté se penche sérieusement sur le pourquoi de leur impunité. Car trop c’est trop!!

  • oana , 12 mai 2013 @ 13 h 59 min

    Ca fera une sale pub à l’hôtel Regina!
    Je suis curieuse de savoir, puisque la présence des deux « femen » a été détectée avant la manifestation de ce dimanche, pourquoi la police a laissé faire, suivant l’ordre de qui précisément. Et pourquoi il y avait des gazeuses prêtes à l’emploi aux abords d’une manif’ déclarée, annuelle et pacifique?
    Jeanne d’Arc ne mérite-t-elle pas le respect de ces prétendues féministes?
    Que se passera-t-il d’ici une heure, quand les manifestants de Civitas arriveront à la Place des Pyramides?

  • esprit libre , 12 mai 2013 @ 14 h 10 min

    Il faut être bien naïf pour ne pas constater la complaisance du régime de François Hollande pour ce groupuscule. Est-il utilisé pour ses basses oeuvres ? On se pose des questions, comme l’a fait le député italien Volonté, depuis qu’elles ont investi violemment notre-Dame de Paris puis qu’elle ont agressé des familles dans la manifestation de Civitas sans être poursuivies.
    Le préfet de police Bernard Boucault et le sinistre ministre de l’intérieur et de la répression politique Manuel Valls utilisent-ils ces « Femen » comme dans d’autres régimes on utilise des nervis ou des provocateurs ?

  • J.75 , 12 mai 2013 @ 14 h 12 min

    José Gulino est probablement fan des FemHaine, donc pas touche…

  • dudesert , 12 mai 2013 @ 14 h 14 min

    que signifie sextermination for nazisme?

    pour moi le nazisme c’est la selection des bébés et embryons pour ne garder que les êtres parfaits, l’extermination des « inutiles » et des malades, la non liberté de conscience avec peine maximale pour les « ennemis »de son camp…
    je ne pense pas faire parti des « nazi » et même je combats leurs idées et ideologie.

  • J.75 , 12 mai 2013 @ 14 h 15 min

    « Suite à son élection à la tête du Grand Orient de France, il a démissionné de ses fonctions professionnelles et a fait valoir ses droits à la retraite.

    Lors de son élection, José Gulino affirme être « socialiste depuis 30 ans ». Il est « à titre personnel, complètement favorable au mariage homosexuel ». »

Les commentaires sont clôturés.