Les Femen injurient les nationalistes place des Pyramides

Comme l’avait annoncé en exclusivité Nouvelles de France la veille, les Femen attendaient place des Pyramides les nationalistes commémorant Sainte Jeanne d’Arc ou manifestant « contre le mondialisme ». De l’hôtel Régina où elles avaient réservé une chambre, elles ont déroulé une banderole demandant la « sextermination » du « nazisme » et ont provoqué les manifestants, des fumigènes à la main. Ceux-ci ont répondu « Salopes ! », « Sales putes ! » et la police a gazé ceux qui tentaient d’intervenir.

Les Femen ont finalement été évacuées par les pompiers et les forces de l’ordre.

Photo : Twitter.

Articles liés

157Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • PARITEPEREMEREdepuis2000 , 12 mai 2013 @ 19 h 39 min

     »
    On s’est interrogé sur le financement des Femen, ces jeunes femmes venues d’Ukraine pour perturber les manifestations anti-mariage unisexe en France. Il semblerait que pour une jeune femme de ce pays encore très pauvre, où le taux de chômage est élevé, la condition des femmes très difficile (notamment en raison de l’alcoolisme, générateur de brutalités), il y aurait d’autres priorités que la condition des homosexuels en France (si tant est que sa promotion aille de pair avec la cause féministe, ce qui reste à prouver). D’autant que vivre à Paris coûte cher. Mais elles y recevraient pour ce faire un salaire représentant trois fois le salaire moyen ukrainien ! Qui paye ? Parmi les possibles bailleurs de fonds de ce mouvement, on cite le nom de George Soros, le milliardaire américain dont la Fondation pour une société ouverte s’attache à promouvoir la démocratie et les idées libertaires en Europe de l ’Est. Elle a pris pour cible, depuis quelques années, le régime de Poutine, trop attaché à son goût aux valeurs chrétiennes et patriotiques.
     »
    Roland Hureaux

  • PARITEPEREMEREdepuis2000 , 12 mai 2013 @ 19 h 41 min

     »
    On s’est interrogé sur le financement des Femen, ces jeunes femmes venues d’Ukraine pour perturber les manifestations anti-mariage unisexe en France. Il semblerait que pour une jeune femme de ce pays encore très pauvre, où le taux de chômage est élevé, la condition des femmes très difficile (notamment en raison de l’alcoolisme, générateur de brutalités), il y aurait d’autres priorités que la condition des homosexuels en France (si tant est que sa promotion aille de pair avec la cause féministe, ce qui reste à prouver). D’autant que vivre à Paris coûte cher. Mais elles y recevraient pour ce faire un salaire représentant trois fois le salaire moyen ukrainien ! Qui paye ? Parmi les possibles bailleurs de fonds de ce mouvement, on cite le nom de George Soros, le milliardaire américain dont la Fondation pour une société ouverte s’attache à promouvoir la démocratie et les idées libertaires en Europe de l ’Est. Elle a pris pour cible, depuis quelques années, le régime de Poutine, trop attaché à son goût aux valeurs chrétiennes et patriotiques.
     »
    Roland Hureaux

  • PARITEPEREMEREdepuis2000 , 12 mai 2013 @ 19 h 42 min

     »
    On s’est interrogé sur le financement des Femen, ces jeunes femmes venues d’Ukraine pour perturber les manifestations anti-mariage unisexe en France. Il semblerait que pour une jeune femme de ce pays encore très pauvre, où le taux de chômage est élevé, la condition des femmes très difficile (notamment en raison de l’alcoolisme, générateur de brutalités), il y aurait d’autres priorités que la condition des homosexuels en France (si tant est que sa promotion aille de pair avec la cause féministe, ce qui reste à prouver). D’autant que vivre à Paris coûte cher. Mais elles y recevraient pour ce faire un salaire représentant trois fois le salaire moyen ukrainien ! Qui paye ? Parmi les possibles bailleurs de fonds de ce mouvement, on cite le nom de George Soros, le milliardaire américain dont la Fondation pour une société ouverte s’attache à promouvoir la démocratie et les idées libertaires en Europe de l ’Est. Elle a pris pour cible, depuis quelques années, le régime de Poutine, trop attaché à son goût aux valeurs chrétiennes et patriotiques.
     »
    Roland Hureaux

  • PARITEPEREMEREdepuis2000 , 12 mai 2013 @ 19 h 44 min

     »
    On s’est interrogé sur le financement des Femen, ces jeunes femmes venues d’Ukraine pour perturber les manifestations anti-mariage unisexe en France. Il semblerait que pour une jeune femme de ce pays encore très pauvre, où le taux de chômage est élevé, la condition des femmes très difficile (notamment en raison de l’alcoolisme, générateur de brutalités), il y aurait d’autres priorités que la condition des homosexuels en France (si tant est que sa promotion aille de pair avec la cause féministe, ce qui reste à prouver). D’autant que vivre à Paris coûte cher. Mais elles y recevraient pour ce faire un salaire représentant trois fois le salaire moyen ukrainien ! Qui paye ? Parmi les possibles bailleurs de fonds de ce mouvement, on cite le nom de George Soros, le milliardaire américain dont la Fondation pour une société ouverte s’attache à promouvoir la démocratie et les idées libertaires en Europe de l ’Est. Elle a pris pour cible, depuis quelques années, le régime de Poutine, trop attaché à son goût aux valeurs chrétiennes et patriotiques.
     »
    Roland Hureaux

  • Freddie , 12 mai 2013 @ 19 h 45 min

    Merci, jejomau, c’est fait !
    A des fins pratiques, je signale que je n’ai pas réussi à accéder à l’inscription avec le navigateur firefox, et ceci avec deux versions différentes sur deux ordinateurs différents, l’un sous linux et l’autre sous windows. Je suis allée chez une copine qui dispose du navigateur chrome et ça a marché. Donc, ne vous découragez pas si vous n’y arrivez pas tout de suite. C’est peut-être parce que leur logiciel d’inscription n’est pas compatible avec votre navigateur. Allez chez des amis qui ont chrome et ça marche.

  • Samira patriote , 12 mai 2013 @ 19 h 46 min

    L’hôtel Regina n’y est pour rien, il n’est pas vraiment possible de refuser une chambre d’hôtel à des clients. A noter que l’hôtel Regina est l’un des rares derniers Grands hôtels à ne pas appartenir à un groupe mais à la même famille depuis plus de 100 ans.

    Seconde chose, l’idée de rendre hommage à Sainte Jeanne d’Arc est en soit, noble, bien et beau. Seulement voilà, on constate et même, on regrette que ces hommages sont un peu gâchés par la présence de petits groupes qui ne représentent pas vraiment l’ensemble de la famille des patriotes de France. Désolé de choquer certains, mais le Renouveau Français, le GUD, 3ème Voie ou la Nouvelle Droite Populaire (je ne connaissais même pas, je viens de me renseigner sur le site) ne représentent pas vraiment les millions de patriotes Français ou même, les patriotes qui défilent avec Jean-Marie Le Pen le 1er mai. C’est quand même des cas sociaux parfois ces gens, regardez leur bouille !

    Je suis pour la fête de la violette de l’UMP car je trouve cela plus rassembleur.
    Pour ne rien vous cacher, je suis pour un rapprochement UMP – FN (mais sans les extrémistes de l’UMP comme NKM ou Le Maire et sans les extrémistes du FN comme les groupes associés style RF ou GUD).

  • vu de sirius , 12 mai 2013 @ 20 h 02 min

    Je pense que ce serait une erreur-et en plus fort peu chrétien, pensons à Marie-Madeleine la pécheresse-de tomber dans le piège tendu et insulter ces pauvres filles qui sont visiblement manipulées. L’une d’entre elles avait un air complétement « paumé » (sont elles droguées?)en descendant l’échelle des pompiers. Blâmons plutôt les sales maquereaux qui tirent les ficelles par derrière, et démasquons les!

Les commentaires sont clôturés.