Philippe Séguin devient une référence du nouveau Front national

Invité lundi de “Politique Matin” sur LCP, Florian Philippot cite Philippe Séguin ou plutôt “le feu regretté Philippe Séguin” qui disait : “La décentralisation, c’est un processus structurellement coûteux”. Et tandis que le sénateur UMP de Seine-Saint-Denis Philippe Dallier “n’y [comprend] plus rien dans les positions du Front national” et ironise sur “un parti attrape-tout”, le présentateur Patrick Chêne s’interroge : “C’est quand même pas Philippe Séguin qui inspire votre politique au Front national ?” “Moi ça m’inspire beaucoup”, lui répond le directeur stratégique de la campagne de Marine Le Pen à l’élection présidentielle. “Vous savez, [Philippe Ségin] avait dit : ‘La gauche et la droite, aujourd’hui, c’est devenu deux boutiquiers qui se fournissent chez le même grossiste’. Bon, eh bien je vois que l’UMP et le PS, leur grossiste, c’est l’Europe de Bruxelles.” Pour le “souverainiste”, “Philippe Séguin, il n’était pas pour cette Europe-là, il n’était pas pour l’euro, il n’était pas pour cette dérive folle dans l’ultra-libéralisme que préconisent le PS et l’UMP”. Et vu ses prises de position en tant que Premier président de la Cour des comptes, il ne devait pas être pour la dérive folle dans l’ultra-étatisme et les déficits préconisée par tous les partis politiques français…

Articles liés

8Commentaires

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Aristide Leucate , 15 mai 2012 @ 15 h 50 min

    Il faut voir dans cette “séguinisation” du FN, la pâte du nouveau partenaire du FN, le SIEL (Souveraineté, Indépendance Et Liberté) ou plus précisément, celle de son fondateur, le souverainiste, Paul-Marie Coûteaux. Il ne faut pas s’en plaindre et surtout, cesser cet autisme intellectuel qui consiste à penser que des hommes ou des idées sont la propriété de tel ou tel parti politique. La pseudo-droite post-gaulliste devrait balayer devant sa porte et se poser les bonnes questions: pourquoi le FN progresse-t-il depuis 15 ans? Pourquoi les idées qu’elle défendait il y a trente ans ont-elles été laissées en déshérence?

Les commentaires sont clôturés.