L’attitude des forces de l’ordre en France étonne jusqu’en Italie

Dans un courriel envoyé à l’un des collaborateurs de Nouvelles de France en Italie, Eugenia Roccella, qui a déjà affiché son soutien à Frank Talleu, injustement verbalisé pour le port d’un sweat shirt aux couleurs de la Manif pour Tous, explique sa démarche :

“C’est la deuxième fois que, sur une question de liberté d’opinion et d’expression, la France étonne les observateurs étrangers ces derniers jours. Le cas de Franck Talleu, qui s’est fait arrêter pour port d’un sweat-shirt avec le dessin d’une famille sur lequel on distingue un père et une mère, alors qu’il se promenait tranquillement avec ses enfants, avait déjà grandement étonné. Il n’avait alors été relâché qu’après avoir accepté de le retirer.

Il ne s’agit pas de débattre ici de la loi sur le Mariage Pour Tous, mais il s’agit d’une question de liberté d’expression et de liberté de manifester pacifiquement. Nous voulons tous, je crois, une Europe dans laquelle ne circulent pas seulement librement les personnes et les marchandises, mais également les idées.

La dureté avec laquelle sont traités des manifestants non-violents et des pères de famille est extraordinaire. Ils n’ont que pour seul tort le fait de croire dans le mariage entre un homme et une femme, et ce, dans un pays européen symboliquement important pour l’affirmation de la démocratie et de la liberté.

Il faut espérer que les nouvelles formes de politiquement correct ne mettront pas à bas les antiques et glorieux oriflammes, notamment celui de la liberté”.

Eugenia Roccella a également appelé ses compatriotes transalpins à écrire en masse à l’Ambassade de France sur son blog.

Autres articles

8 Commentaires

  • A. , 20 Avr 2013 à 11:13 @ 11 h 13 min

    Il est un principe politique connu:
    “Un mauvais gouvernement ne peut pas se réformer lui-même, quand il essaye il s’effondre.”

    Les apprentis dictateurs socialistes, qui s imaginent avoir reçu un chèque en blanc, parce qu ils ont été vaguement majoritaires, sont pris à contre-pied: ils invoquent la liberté par çi, la liberté par là. En fait ce sont des despotes effrayés par la révolte d un peuple qu ils croyaient pouvoir enfumer et berner.
    Mon pronostic: ce gouvernement va s effondrer.

Les commentaires sont fermés.