La moitié des Français craignent un scénario à la grecque

Selon un sondage Ifop* à paraître dimanche dans Sud Ouest Dimanche, 49% des Français estiment que la France pourrait connaître la même situation que la Grèce dans les prochains mois ou les prochaines années. En novembre dernier, ils étaient 57% à partager une telle craindre.

Pour 17% des personnes interrogées, la France passera “certainement” par là. Pour 32%, “probablement”. Parmi les 51 % de sondés qui répondent par la négative à la question, 37% disent “non probablement pas” et 14% “non certainement pas” (+ 12 points). “Cette tendance tient sans doute à une accélération de la dégradation de la situation en Grèce telle que les Français s’identifient de moins en moins aux Grecs” explique l’Ifop.

Les plus pessimistes restent les Français de gauche (54%), les ouvriers (62%) et les électeurs du Front national (82%, dont plus de la moitié jugent certaine une catastrophe à la grecque). Les plus optimistes sont les électeurs de l’UMP : 70% pensent qu’il n’arrivera pas à la France ce qui arrive en ce moment en Grèce.

*réalisé sur un échantillon (représentatif de la population française de 18 ans et plus) de 1 007 personnes.

Articles liés