Benoît XVI amaigri et aveugle d’un œil, spéculations sur une phrase en espagnol

Selon Peter Seewald, co-auteur en 2010 de Lumière du monde (écrit avec Benoît XVI), le pape ne voyait plus de son œil gauche et semblait épuisé comme jamais lorsqu’il lui a rendu visite il y a dix semaines. L’écrivain bavarois dit aussi avoir trouvé le Saint-Père particulièrement amaigri.

Dimanche, Benoît XVI a déclaré en espagnol devant une foule estimée à 100 000 personnes : « Je vous demande de continuer à prier pour moi et pour le prochain pape.” Un détail qui a tout de suite fait fantasmer certains commentateurs, persuadés qu’il s’agit d’un signe quant aux origines du prochain pape. Puis, Benoît XVI a remercié les catholiques présents en plusieurs langues ainsi que le maire de Rome, Gianni Alemanno, qu’accompagnait une importante délégation.

Le Saint-Père réapparaîtra dimanche (midi) 24 février pour l’Angélus avant une audience finale le 27 février. Le lendemain, il prendra un hélicoptère pour la résidence d’été du pape à Castel Gandolfo, au sud de Rome, où il restera pendant environ deux mois avant son déménagement dans un couvent à l’intérieur du Vatican où il vivra ses dernières années.

Articles liés

1Commentaire

Avarage Rating:
  • 0 / 10
  • Goupille , 19 février 2013 @ 10 h 46 min

    Mais non, mais non… “On” m’a dit qu’il veut se lancer dans une carrière de pianiste de concert et qu’il est grand temps pour lui de s’y consacrer.

    Arrêtez de colporter des bruits de couloirs (pour rester dans la décence qui sied au sujet).
    Tout ceci est morbide et ne respecte pas le secret médical auquel chacun a droit.

    Un peu de retenue.

Les commentaires sont clôturés.