Nigel Farage : «Cette Union européenne est le nouveau communisme»

Ce 17 avril au Parlement européen, le député anglais libéral-conservateur Nigel Farage attaque fort : “Il y a des années, Madame Thatcher sut reconnaître la vérité se cachant derrière le projet européen. Elle comprit qu’il s’agissait d’éloigner la démocratie des États-nations et d’accorder le pouvoir de décision à des gens largement irresponsables. Sachant ô combien que l’euro ne fonctionnerait pas, elle sut y voir son très dangereux dessein. Désormais, nous, au UKIP, nous adoptons ce même point de vue et j’ai essayé au long des années de prédire en ce Parlement les prochains coups alors que le désastre de l’euro prenait forme. Mais pas même moi, lors de mes discours les plus pessimistes, n’aurait pu imaginer, M. Rehn, que vous et les autres de la Troïka viendriez au banc des criminels de droit commun et déroberiez l’argent des comptes bancaires des peuples afin de faire perdurer cet échec complet qu’est l’euro. Vous avez même essayé de faire de l’argent sur le dos des petits investisseurs, en contradiction avec la promesse que vous fîtes en 2008. Le précédent vient d’avoir lieu. (…) Le message que vous envoyez aux investisseurs est clair : “Sortez votre argent de l’eurozone avant qu’ils viennent vous le prendre. À Chypre, vous avez sonné le tocsin de l’euro. (…) Il est ô combien ironique de voir le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, comparer vos actions et dire : “Je ne peux que les comparer aux décisions prises par les autorités soviétiques.” Et nous voilà avec une nouvelle proposition des Allemands qui prévoient qu’en fait nous devrions confisquer une partie de la valeur des propriétés privées dans les États de l’eurozone du Sud. Cette Union européenne est le nouveau communisme. Son pouvoir est sans limite. Elle crée une marée de misères humaines et plus tôt elle sera balayée, mieux ce sera.”

Autres articles

7 Commentaires

  • Goupille , 18 Avr 2013 à 10:16 @ 10 h 16 min

    Oui, on le sait : il ne fallait pas voter pour Maastricht.
    Les “intellos” du poulailler mediatico-politique se sont précipités dans cette nasse, ont déclaré que les récalcitrants étaient les “oubliés de la croissance”, les minus habens, les tarés intégraux.
    Et puis, surtout, il ne fallait pas voter comme Le Pen… Même s’il était en excellente compagnie avec Philippe Séguin et Philippe de Villiers.

    La bêtise crasse se paie un jour.

    En attendant, nous engraissons ces parasites, dont le pédophile repu DKB, et le binoclard exaspéré de la Commission, en plans de coupe. Cette caquetoire hypertrophié est le lieu des invectives et du mépris. Comme “chez nous”.

    Ne nous reste qu’à préparer l’écroulement de cette chose en vue de la survie de notre peuple.
    De celui qui décidera de ne pas prendre le premier, dernier, charter ; le seul valable.

  • Gisèle , 18 Avr 2013 à 11:51 @ 11 h 51 min

    TOUT passe ..TOUT lasse …TOUT casse !

  • Frédérique , 18 Avr 2013 à 15:30 @ 15 h 30 min

    ” Mais pas même moi, lors de mes discours les plus pessimistes, n’aurait pu imaginer, M. Rehn, que vous et les autres de la Troïka viendriez au banc des criminels de droit commun et déroberiez l’argent des comptes bancaires des peuples afin de faire perdurer cet échec complet qu’est l’euro.”

    Il est plus rassurant de s apercevoir que des députés se sont fait, eux aussi, berner, que d en arriver à croire, qu ils sont tous pourris.

  • Plumeauvent , 18 Avr 2013 à 17:47 @ 17 h 47 min

    Il y a déjà des années que Vladimir Boukowski compare notre Union européenne à ce que fut l’URSS. Ecoutez-le :

    http://www.dailymotion.com/video/x7o0of_l-union-europeenne-une-nouvelle-urs_news#.UXARHMpv5CE

  • noralpha , 19 Avr 2013 à 7:56 @ 7 h 56 min

    Après ce qui s’est passé à Chypre, l’Europe a signé son arrêt de mort.

    Prendre arbitrairement l’argent du travail des chypriotes ou des étrangers à l’île, cela ne porte qu’un seul nom : le vol.

    Nous savions que l’Europe était menteuse, (pb des referendums bafoués), qu’elle était dispendieuse avec l’argent du peuple (prébendes sans fin pour toutes ces soi-disant élites à Bruxelles ou Strasbourg), qu’elle était idiote (législation sur le diamètre des étoiles de mer ou des têtes de clous), et bien maintenant nous savons qu’elle est voleuse.

    Débarrassons nous au plus vite de cette verrue de l’histoire qui appauvrit les peuples et les amène à la crise puis plus tard à la guerre.

    Les allemands commencent à bouger, emboitons leur pas, balayons de notre continent cette usine à gaz inutile dangereuse et imbécile !

  • Jean-Marie BRUTY , 19 Avr 2013 à 11:43 @ 11 h 43 min

    Oui mais !
    Il faut considérer que nos états sont plus de conviction communiste qu’autre chose. Les déboires vont avec. Un ami des anciens pays communistes m’avait dit que les français le faisaient bien rire quand ils parlaient de la déchéance communiste, ils ne se rendent pas compte que leur régime est plus communiste que ne l’était l’ExURSS !

  • blanche54 , 20 Avr 2013 à 18:42 @ 18 h 42 min

    C’est pourquoi il faut voter FN, pour sortir de cette Europe , car on va tout droit vers l’esclavagisme européen, les ouvriers qui ne voudront pas baisser leur salaire pour sauver leur emploi, vont être licenciés,.Mais on va où
    QUEL EST CE GOUVERNEMENT QUI PREND L’OUVRIER POUR UN ESCLAVE ET LE REND CORVÉABLE A MERCI ?

Les commentaires sont fermés.

Memoires Jean-Marie Le Pen