L’élection présidentielle française vue de l’étranger

Ce que nos pragmatiques voisins européens pensent, avec leur recul, de la France, de son modèle social, de sa campagne présidentielle et du déni économique de la part des candidats et, plus généralement, des politiques. Déni, légèreté et frivolité, mais… Elle est nue.

Crédit vidéo : C dans l’air du 17 avril 2012, France 5.

Invités : Sophie Pedder, Alberto Toscano, Sylvia Desazars de Montgailhard et Peter Heusch.

Autres articles

2 Commentaires

  • Komdab , 19 Avr 2012 à 18:07 @ 18 h 07 min

    Il faut dire qu’en France, le problème du communautarisme est plus important qu’ailleurs. Je suis désolé mais le problème de la viande halal est un véritable sujet, certainement plus important même qu’on veut bien le croire car il touche à notre culture, or l’éducation et la culture sont la base d’une société. En revanche là où ils n’ont pas tord c’est sur le déni du problème économique, notamment le déni de l’immense problème que pose l’euro..

  • diego , 19 Avr 2012 à 18:12 @ 18 h 12 min

    Vivant à l’étranger, je me rends compte qu’il y a un abîme entre la façon dont le français se voit et voit la France et la façon dont il est perçu et dont est perçu la France.

Les commentaires sont fermés.