VIDÉO | Après la dénaturation du mariage, la dépénalisation de l’inceste et le mariage entre père et fils ?

La Suisse songe à dépénaliser les relations sexuelles entre membres de la même famille. En attendant le mariage incestueux, “amour” entre frère et sœur ou entre père et fils oblige ? Ce débat diffusé en janvier 2013 le laisse craindre :

Autres articles

39 Commentaires

  • Pancrace , 19 avril 2013 @ 13 h 33 min

    La Loi Taubira consiste à transgresser les lois de la Nature, qui imposent un homme et une femme pour procréer, union que l’on appelle depuis la nuit des temps : “mariage”.

    Si cette transgression est un “progrès social”, alors ne nous arrêtons pas en si bon chemin !
    Transgressons !

    Transgressons les autres lois Naturelles que sont l’interdit de l’inceste, l’interdit de la pédophilie, l’interdit de la zoophilie !

    Et transgressons ces lois culturelles que sont les interdits de la polygamie et de la polyandrie …

  • monhugo , 19 avril 2013 @ 13 h 54 min

    La loi pénale française permet (puisqu’elle ne sanctionne pas) l’inceste entre adultes consentants ! Comme l’homosexualité. L’homosexualité permet de se marier (suppression de la condition sexuée en mariage), on doit donc s’attendre à des mariages entre apparentés très proches – il suffit de supprimer une autre condition de fond du mariage : empêchements à raison de la parenté ou l’alliance. De même, très facile (et à venir là très vite) de supprimer une autre condition de fond : l’unicité de l’union. Le mariage n’est plus justifié (?) que par la sexualité (vendue en “amour”). Seules les sexualités prohibées par le Code pénal ne devraient pas logiquement conduire au “mariage” : pédophilie (sous réserve cependant d’une renaissance du FLIP soixante-huitard), zoophilie – car ni un enfant, ni un animal n’ont la capacité, juridique ou physique, de consentir aux horreurs dont ils sont victimes, et nécrophilie (“conjoint” à date de péremption dans ce dernier cas, il est vrai !).

  • monhugo , 19 avril 2013 @ 13 h 58 min

    La polygamie = polyandrie (une épouse et plusieurs époux) ou polygynie (un époux et plusieurs épouses). “Polygamie” = plusieurs mariages en même temps. La polygynie est la version la plus répandue – c’est celle de l’islam. A prévoir bientôt en France.

  • BACHAUD YVAN , 19 avril 2013 @ 14 h 17 min

    En Suisse’ l’indignation populaire” évoquée n’aura pas besoin de descendre a des centaines de milliers dans la rue pour faire reculer le Gouvernement.
    Il suffira de réunir 1% de signatures des inscrits pour IMPOSER un référendum ABROGATIF;

    Ils l’ont fait pour le7 mars 2010 pour une loi de décembre 2009 qui allait baisser les retraites. Le gouvernement a dû revoir sa copié.

    Qu’attendent les dirigeants de la manif pour tous pour faire déposer par l’ UMP une proposition de loi sur le RIC qu’elle avait promis il y a 20 ans?

    La loi adoptée ce sera le SEUL moyen démocratique et efficace de la faire abroger.

  • Gisèle , 19 avril 2013 @ 14 h 47 min

    Quand on veut assumer son homosexualité , on doit aussi pouvoir assumer son infécondité “matrimoniale ” …. bien que ce mot ne soit pas tout à fait adapté , vu ses racines !Cela va de ” paire ” !
    Quant à ces élucubrations , ce ne sont que des élucubrations qui ne tiennent pas debout , demandées par une minorité qui FONDAMENTALISE ( je choisis exprès ce mot ) LE SEXE !!!

  • Gisèle , 19 avril 2013 @ 14 h 48 min

    Ah j’ai oublié ! Une minorité ” EXTREMISTE ” , bien sûre !

  • vilistia , 19 avril 2013 @ 14 h 55 min

    La vieille expression :

    ” La famille tuyau de poêle “

Les commentaires sont fermés.