La faillite de la Grèce pourrait faire éclater toute la zone euro

Comme l’explique l’économiste Éric Dor, “actuellement il y a une espèce de partie de poker qui se joue entre les autorités grecques d’une part et le reste de l’Europe. Les grecs disant ‘Vous n’avez pas intérêt à nous laisser sortir de l’euro, vos pertes seraient trop importantes, donc acceptez de renégocier’ ». Des pertes estimées entre 40 et 66 milliards d’euros rien que pour l’État français, déjà surendetté mais qui joue les grands princes en prêtant à plus mal en point que lui, et à 39 milliards pour les banques françaises. Autre risque : le départ de la Grèce de la zone euro pourrait entraîner “une onde de choc bien plus grave sur les marchés financiers” qui pourrait toucher l’Espagne, le Portugal ou… la France :

Le résultat des élections du 16 juin prochain sera décisif. Comme s’ils s’attendaient déjà à une victoire des partis qui souhaitent renégocier le plan d’austérité imposé par l’Union européenne, ce qui risque d’entraîner, à terme, un retour à une drachme (d’une valeur cinq fois plus faible qu’avant l’entrée de la Grèce dans la zone euro, selon certaines estimations), les Grecs retirent massivement leurs avoirs (en euros) des banques :

Autres articles

3 Commentaires

  • Doidy de Kerguelen , 21 Mai 2012 à 16:43 @ 16 h 43 min

    NdF était parmi les premiers à faire cette analyse. Cet article date du 20 janvier dernier…
    https://www.ndf.fr/poing-de-vue/20-01-2012/et-si-finalement-lexplosion-venait-de-grece

  • Christiane Lapotre , 22 Mai 2012 à 11:44 @ 11 h 44 min

    La dette, on ne parle que de la dette. Après tout quand des millions sont prétés, comment ce prêt se traduit-il ? D’ un seul coup de plume on peut effacer la dette dont l’évocation ne sert les intérêts que des financiers internationaux. Retrouvons notre indépendance monétaire et reconstruisons l’ Europe sur de vraies bases démocratiques et solides. Mettons au paner tous ces traités totalitaires, déchirons-les, brûlons-les et repartons pour la construction d’une Europe respectueuse de la volonté des Nations qui la composent. .

  • domremy , 22 Mai 2012 à 14:54 @ 14 h 54 min

    vous avez raison, beaucoup pensent comme vous,nous nous sommes faient avoir avec cette europe qui ne profite qu aux riches aux financiers;
    les délocalisations, les jeunes sans emploi,
    mais comment faire ????? puisqu ils ne veulent rien comprendre et se reveiller, ils ne mettent que des rustines

Les commentaires sont fermés.