Le Britannique qui s’était vu refuser un droit au suicide par la Haute Court de Londres est décédé

La semaine dernière, Tony Nicklinson, ce Britannique de 58 ans, s’était vu refuser par la Haute Court de Londres le droit à un suicide assisté. Souffrant du syndrome d’enfermement depuis sept ans, il déclarait ne plus supporter cette vie de souffrance et de dépendance et souhaitait en finir avec la vie. Il est décédé aujourd’hui après avoir refusé de s’alimenter et avoir contracté une pneumonie. Quelques heures avant de mourir, il avait posté un ultime message sur Twitter : “Au revoir tout le monde, le moment est venu, je me suis bien amusé”. La police a précisé qu’elle n’enquêterait pas sur la mort de Nicklinson. Sa femme et ses filles assurent qu’il est parti paisiblement.

Quoi qu’il en soit, Tony Nicklinson repose à présent en paix et il ne reste plus aux croyants qu’à prier pour le repos de son âme. Son histoire tragique aura encore été l’occasion d’un débat passionné sur le suicide assisté et l’euthanasie, sujets sensibles de ce siècle.

Autres articles

Memoires Jean-Marie Le Pen